Fête de l’indépendance à Madagascar : Harendrina, feux d’artifice, podiums… annulés à cause du Covid-192 minutes de lecture

Fête de l’indépendance à Madagascar : Harendrina, feux d’artifice, bal populaire, podiums… annulés à cause du Covid-19

Suite à la propagation de l’épidémie de coronavirus, les traditionnels lampions et feux d’artifice de la fête de l’indépendance n’auront pas lieu. L’annonce a été faite par Guerison Randrianatoandro, président du comité d’organisation des festivités de l’indépendance.

26 juin 2020 : Lampions & feux d’artifice annulés, défilé militaire à huis clos

26 juin 2020 : Les Malgaches souhaitaient que ce jour symbolique soit une fête de fin de confinement. Hélas, au vu de la crise sanitaire actuelle, le comité d’organisation des festivités de l’indépendance vient d’annoncer l’annulation des lampions et des feux d’artifice prévus le 25 et le 26 juin.

À Antananarivo et en province, le 25 et le 26 juin, les festivités du 60e anniversaire du retour de l’indépendance auront lieu sans public et dans le strict respect des règles de distanciation. Le format du traditionnel défilé militaire reste maintenu et se déroulera sur l’Avenue de l’indépendance à huis clos. Cette année, l’évolution de la crise sanitaire à Madagascar liée au coronavirus et la situation exceptionnelle liée à l’état d’urgence contraint les autorités à célébrer cette fête de l’indépendance sans public et en format restreint.

Par ailleurs, aucun évènement culturel ou spectacle populaire (podium) ne sera organisé ni autorisé.

Une programmation audiovisuelle prestigieuse pour consoler les Malgaches ?

Si les Malgaches n’avaient donc pas l’autorisation de s’amuser dehors en famille durant la soirée du 25 et 26 juin, ils pourraient compter sur une programmation audiovisuelle prestigieuse selon les organisateurs des festivités d’indépendance. 

Pour fêter le 60e anniversaire de l’entente de coopération avec la France qui mène à la proclamation d’indépendance du 26 juin 1960, les Malgaches ont été invités par le ministre de la Défense nationale à pavoiser leurs balcons et fenêtres du drapeau blanc rouge et vert.

Article connexe : 1947 à 1960 : les 37 grandes dates dans l’histoire de Madagascar !

 

 

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *