Anzisah Prize : une malagasy en lice pour gagner cette année1 minutes de lecture

Rebecca ANDRIANARISANDY

Ils étaient à peu près 800 candidats à avoir tenté leur chance, mais seuls les meilleurs ont été retenus. Pour la grande finale de la 7e édition de « Anzisah Prize », Rebecca ANDRIANARISANDY défendra nos couleurs nationales. Elle sera en compétition contre 15 candidats venant d’autres pays africains.

Qui est Rebecca Andrianarisandy ?

L’année dernière encore, les presses malgaches avaient parlé de Rebecca Andrianarisandy, une jeune femme d’à peine 20 ans. Cette dernière avait choisi de participer au concours de start-up « Who’s Next Tana ». Grande gagnante de ce challenge, cette jeune entrepreneure a réussi à séduire les jurys avec son projet axé sur l’énergie renouvelable, spécialement les biofertilisants. Un an plus tard, cette jeune start-upper, désireuse de promouvoir encore plus sa jeune société nommée « GasGasy », s’est lancé un nouveau défi : gagner le prix Anzisah. Parmi 800 candidats en lice, la jeune Malagasy a réussi à sortir du lot et figure aujourd’hui parmi les 15 finalistes du concours.

Anzisah Prize

Le prix Anzisah : Madagascar fait partie des favoris

L’Anzisha prize est un concours, dont l’un des principaux objectifs est le rayonnement de l’entrepreneuriat en Afrique. Il s’ouvre à tous les pays africains et voit ainsi la participation de Madagascar. Chaque année, cette compétition récompense les meilleurs jeunes entrepreneurs du continent noir de moins de 21 ans. Le gagnant se fera attribuer la somme de 25 000 $ US, le second 15 000 $ et le troisième 12 500 $ US. Les 15 finalistes gagneront, en outre, 2 500 $.

Rebecca ANDRIANARISANDY pourrait-elle rentrer dans l’histoire en devenant la deuxième Malagasy à gagner le prix Anzisah après Heritiana Randriamanana Tahina et son entreprise FIOMBONANA ? Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *