2020 : un calendrier peu « clément » pour les jours fériés à Madagascar !2 minutes de lecture

2020 : un calendrier peu « clément » pour les jours fériés à Madagascar !

L’année 2020 à Madagascar comportera 7 jours fériés (sur 12) en semaine. La plupart d’entre eux tomberont un vendredi ou un lundi pour le grand plaisir des étudiants et des salariés amateurs de longs week-ends.

Alors que l’année 2020 ne fait que commencer, de nombreux salariés et élèves passent déjà au crible le calendrier pour vérifier si les jours fériés à Madagascar tombent en semaine. Mauvaise nouvelle : seulement 7 jours fériés (il y en a 12 au total), dont 2 lundis et 3 vendredis !

5 week-ends à rallonge

Cette nouvelle année 2020 offre ainsi un calendrier peu « clément » en matière de jours fériés. La Commémoration de 1947 sera un dimanche, l’Aïd el-Fitr, un samedi (sauf changement de programme) et la Toussaint, un dimanche. Autre ombre au tableau, la Journée internationale de la Femme sera un dimanche, pour le grand plaisir des « matchos ».

Toutefois, les salariés et les élèves pourront se contenter de 5 week-ends à rallonge. En effet, lundi de Pacques, lundi de Pentecôte, fêtes du Travail, Fête de l’indépendance et Noël tomberont un vendredi ou un lundi.

Article connexe : Madagascar, le pays des « Matchos » ?

Pour vous organiser, voici un résumé des 12 jours fériés de 2020 à Madagascar :

Jour de l’an : mercredi 1er janvier 2020

Journée internationale de la Femme : dimanche 8 mars 2020

Commémoration 1947 : dimanche 29 mars 2020

Lundi de Pâques : lundi 13 avril 2020

Fêtes du Travail : vendredi 1er mai 2020

Aïd-el-Fitr : samedi 23 mai 2020 (date susceptible d’être modifiée)

Ascension : Jeudi 21 mai 2020

Lundi de Pentecôte : Lundi 1er juin 2020

Fête de l’indépendance : Vendredi 26 juin 2020

Assomption : Samedi 15 août 2020

Toussaint : dimanche 1er novembre 2020

Noël : vendredi 25 décembre 2020

Article connexe : « Ody Gasy », mythe ou réalité ?

Quid du Nouvel An malgache ?

Mais à quelques mois du Nouvel An malgache, une question est « encore » sur toutes les lèvres : « Le Nouvel An malgache sera-t-il décrété jour férié ? ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que de plus en plus de Malgaches, d’origines diverses, souhaitent un amendement qui fera du Nouvel An malgache un jour férié.

Ces doléances ont le mérite d’ouvrir un débat sur les jours fériés à Madagascar qui sont pour la plupart liés à l’héritage chrétien du pays. Sans entrer dans une polémique, on peut désormais s’interroger sur le fait qu’aucune fête « purement » malgache, c’est-à-dire liée aux traditions culturelles de la Grande Ile, n’est prise en compte alors que les pratiquants de la religion traditionnelle représentent au moins 45 % de la population.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *