Comment les candidats manipulent-ils les Malagasy sur Facebook ?

Comment les candidats manipulent-ils les Malagasy sur Facebook ?

Ils exercent une influence sur les médias traditionnels, permettent à tous de s’exprimer pleinement (extrémistes et fanatiques y compris !) ou encore véhiculent les rumeurs en diffusant de fausses informations : les réseaux sociaux vont bel et bien bouleverser cette campagne présidentielle à Madagascar.

Contrairement à la précédente élection de 2014, les médias sociaux connaissent aujourd’hui un vrai engouement auprès du grand public. 60 % des Malagasy qui disposent d’un accès internet s’informent actuellement sur Facebook.

Pourquoi les candidats s’activent-ils énormément sur les réseaux sociaux ?

A priori, car cela fait « tendance » et qu’il serait défavorable pour l’image d’un candidat de ne pas recourir aux réseaux sociaux quand on connait le potentiel marketing de ces derniers.

De plus, les médias sociaux sont un outil de communication performant. À condition d’être bien utilisé, Facebook permet en effet d’acquérir de la notoriété, de fidéliser sa communauté et de fédérer ses sympathisants.

Autre argument et non des moindres : parce qu’être présent sur les réseaux sociaux peut être une excellente alternative pour séduire les jeunes qui sont plus réceptifs via les supports numériques.

Conclusion : Être absent sur les réseaux sociaux pourrait donc avoir un impact négatif sur la campagne présidentielle d’un candidat.

Article connexe : Comment choisir le bon candidat à l’élection présidentielle 2018?

Les candidats & Facebook : Une vaste campagne de manipulation

Vous l’aurez compris, être présent sur les réseaux sociaux, et surtout Facebook, est donc crucial pour un candidat s’il veut séduire ces centaines de milliers de Malagasy hyperconnectés.

Et s’il veut être populaire sur Facebook, le candidat doit booster le nombre de ses followers. Et pour mener à bien ce processus, plusieurs astuces et outils marketing peuvent être utilisés.

Manipulation numéro 1 : Les faux abonnés !

Sur Facebook, plus avez de « like » et de fans, plus vous êtes populaire et aurez ainsi plus de chances d’apparaitre sur le fil d’actualité des autres internautes. Cette fonctionnalité, on le doit à Edgerank, un algorithme de Facebook qui décide en quelque sort qui doit s’afficher — ou pas — sur le fil d’actualité des socionautes.

Et les chargés de communication des politiciens l’ont bien compris. Raison pour laquelle ils font appel à des « fermes à clic » ou recourent à l’achat de « like » et de fans.

À Madagascar, par exemple, il existe de nombreuses cellules de community management spécialisées dans l’acquisition de fans et la fédération de communauté.

Bon nombre de commerçants, de célébrités, d’enseignes hôteliers font notamment appel à ces prestataires pour augmenter leur popularité et fructifier le nombre de « like » et de vues de leur page officielle.

Article connexe : Pourquoi les politiciens Malagasy sont des menteurs ?

 Manipulation numéro 2 : Les fake news !

Facebook est presque quotidiennement le théâtre de « Fakes News » qui circulent. Certains candidats nuisent à la réputation d’un concurrent en inondant sa page ou les groupes d’échanges par des commentaires négatifs et des fausses informations portant préjudice à l’image de son adversaire. La diffusion de ces contenus artificiels engendre des effets pervers particulièrement dévastateurs et peut jouer un rôle important dans la formation de l’opinion publique.

Ci-dessous un exemple de coup bas !

Pourquoi les Malagasy expriment-ils leurs opinions politiques sur Facebook ?

Pour la simple raison que l’écran de son smartphone ou de son ordinateur offre une sorte de protection. En effet, derrière leurs profils Facebook, les socionautes évitent la confrontation directe, ce qui leur donne plus d’assurance.

Seulement, les opinions politiques n’ont rien à faire sur les médias sociaux, quels qu’ils soient. Et pour cause, ces derniers ne sont pas un lieu propice au débat productif. Dites-vous que la communication virtuelle ne remplacera jamais l’efficacité d’une discussion INR (In Real Life) !

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *