crise politique à madagascar

Crise politique à Madagascar : La déclaration de 3 généraux fait l’effet d’une bombe

La déclaration de la confrérie des Généraux retraités de Madagascar, notamment de Renée Rakotoarimanana Daniel, du Général Robert et du Général Fidy, qui a ouvertement remis en cause la situation actuelle du pays, crée des remous. Quelques mois avant les élections présidentielles, ces anciens militaires décident de  secouer le cocotier, pour éviter que la nation sombre à nouveau dans une crise.

Aujourd’hui, dans la matinée,  les généraux et hauts gradés, à la retraite, ont décidé de jeter un fameux pavé dans la mare !

Un appel à la prise de conscience

2018 est une année cruciale pour Madagascar, ont déclaré ses hauts galonnés, car dans quelques mois sera prévue l’élection présidentielle tant attendue. Pourtant, la situation actuelle du pays est de plus inquiétante. La corruption, l’abus de pouvoir et  le non-respect des lois règnent dans toutes les institutions. Ces anciens chefs militaires se demandent alors si l’élection se déroulera dans la légalité ou si certains arriveront encore au pouvoir de manière illégale. La réussite de l’élection exige du calme selon leur dire, pourtant, la situation au sein de l’Assemblée nationale reflète une menace de crise pour la nation.déclaration général retraité crise madagascar

>> Article connexe >> : Les députés Malagasy en grève !

Les militaires retraités interpellent alors toutes les autorités pour la prise de responsabilité. Selon eux, les « bêtises » des hauts placés mettent en jeu la vie de leurs compatriotes puisqu’ils ne cherchent pas l’intérêt général. Ils ont tenu à rappeler le rôle de chacun. Ils ont également exhorté les forces de l’ordre à exercer comme il se doit leur principale mission, à savoir « protéger le peuple malagasy ».

Une déclaration alarmante

Pour les Malagasy, cette déclaration peut s’avérer inquiétante, car si des militaires « à la retraite » décident de sortir de leur silence, c’est que la situation est grave. Serait-ce le début d’une crise ?

Entre la situation troublante qui règne à l’Assemblée nationale et la hausse du prix du carburant qui a donné l’idée à l’UCTU d’accroître les frais de transport, on a de quoi craindre le pire !

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *