Eloïse : salvatrice pour les hautes terres, menaçante pour le nord de Madagascar1 minutes de lecture

Eloïse : salvatrice pour les hautes terres, fatale pour le nord de Madagascar

Il pleut et cette fois personne ne s’en plaindra à Antananarivo. Après une période incroyablement sèche, le niveau des ressources en eau dans les hautes terres de la Grande Ile était particulièrement bas. Cette sécheresse était l’une des pires depuis 2017 selon les spécialistes.

Alors que les coupures d’eau commençaient à s’intensifier à Madagascar, la forte tempête tropicale (FTT) Eloïse a pointé le bout de son nez. Celle-ci a drainé un mauvais temps sur le centre et l’ouest de l’île. Les pluies bénéfiques ont touché Antananarivo et ses environs ce 20 janvier 2021 pour donner un peu de répit aux Tananariviens.

Alerte rouge et danger imminent dans le nord

La forte tempête tropicale est accompagnée de vent moyen de 100 km/h. Les rafales autour de son centre, quant à elles, sont mesurées à 140 km/h.

Avec une trajectoire d’est en ouest, Éloïse progresse actuellement vers le Sud-Ouest de Madagascar à une vitesse de 17 km/h. D’après les données, la FTT entamera sa sortie en mer au niveau de Maintirano demain.

Le service météorologique appelle les Malgaches à suivre de près l’évolution de la situation et respecter attentivement les prescriptions émises par les autorités locales.

  • Alerte rouge (danger imminent) : régions SAVA, Bealanana, Analanjirofo, Mandritsara et Befandriana Avaratra
  • Alerte jaune (menace): Toamasina I, Toamasina II et zone Alaotra
  • Alerte verte (avertissement): Vatomandry, Brickaville, Mahanoro et Moramanga.

Prescription mise à jour (20 janvier 2021 à 10 h du matin)

Alerte bleue (vigilance post cyclone) : régions SAVA, Bealanana, Analanjirofo, Mandritsara et Befandriana Avaratra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *