Politiciens Malgaches menteurs

Pourquoi les politiciens malgaches sont-ils des menteurs ?

En cette période de crise, bientôt suivie de la campagne présidentielle à Madagascar, on ne peut plus surfer sur la toile, regarder la télé, écouter la radio sans remarquer les discours démagogiques des politiciens. Hélas, force est de constater que les Malagasy ont d’ores et déjà compris que les mensonges sont inhérents à la politique.

La conjoncture politique actuelle n’a fait qu’accroître un sentiment de dégoût tant les politiciens malgaches sont aveuglés par la clé de répartition du pouvoir. La politique honnête n’existe pas à Madagascar et l’actualité du moment le prouve clairement.

Alors pourquoi les politiciens malgaches mentent-ils ou sont obligés de mentir ?

La réponse est simple : le mensonge est indispensable pour l’ordre public. Il s’agit également d’un moyen efficace pour gagner les faveurs du peuple. D’ailleurs, les Malagasy sont plus susceptibles de choisir les politiciens qui font semblant d’afficher une « apparence de bonté » que ceux qui osent dire la vérité.

À vrai dire, le problème ne vient pas des politiciens, mais des Malagasy eux-mêmes. Les hommes et les femmes politiques du pays mentent parce que les Malagasy sanctionnent les candidats honnêtes.

Explication : Si un candidat déclare que les impôts doivent être augmentés afin de combler rapidement les déficits publics et budgétaires du pays, où s’il promet un programme intéressant qui exigera une hausse des impôts, il n’a aucune chance face à un candidat qui s’engage à faire les mêmes choses sans passer par une augmentation des taxes alors que c’est tout bonnement impossible.

Article connexe : « Miala Rajao » le slogan phare du moment !

La nature humaine repose sur le mensonge

Toute vérité n’est pas bonne à dire. La franchise et la droiture sont des qualités qui malheureusement n’ont plus leur place dans notre société actuelle. En effet, les Malagasy ont plus tendance à choisir un mensonge qui rassure qu’une vérité qui blesse.

Lorsqu’un chef d’entreprise auditionne un potentiel nouveau salarié et qu’il lui demande s’il est dynamique et sérieux, le candidat va bien évidemment dire « oui » avec un élan d’enthousiasme. D’ailleurs, la majorité d’entre nous dans une telle situation agiront de la même façon en évitant d’avouer la vraie vérité : « À vrai dire, je ne travaille que lorsque je suis en forme. Je n’aime pas trop faire des heures supplémentaires, car cela me fatigue. Je veux bosser dans cette boîte juste parce que j’ai besoin d’argent ! »

Demandez à votre conjoint si votre nouveau jean vous met en valeur, et il vous dira « oui » (pour vous faire plaisir). Demandez à votre employé si vous êtes un bon patron, et il vous dira « oui » sans hésitation.

Demandez à un politicien malgache s’il va lutter contre la paupérisation de la population, s’il va faire baisser le prix des carburants, s’il va construire des infrastructures publiques modernes dans le pays, s’il va améliorer l’accès aux services essentiels tels que la santé et l’éducation, s’il va faire augmenter le pouvoir d’achat des Malagasy… À quel genre de réponse attendez-vous ? Si les Malagasy veulent des politiciens honnêtes, ils devront cesser de les sanctionner de dire la vérité.

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *