Quand Zatia Rocher inspire les facebookers malagasy2 minutes de lecture

zatia rocher challenge

Mise à jour le 05 avril 2019 – Avec ses nombreuses vidéos en direct et ses photos olé olé, parfois provocatrices, Zatia ROCHER, fait du buzz. Ses pics, son gestuel et son langage très direct inspirent, mais agacent aussi, certains Facebookers malagasy. Ainsi, est né le « Zatia Rocher challenge ». Le « jeu » consiste à parodier le désormais « Aody ô ! Aody. Aiza izay fanintsanana ? ». Mada Actus Info vous partage ici les meilleures parodies de Zatia Rocher.

A relire : Confession de Zatia Rocher : dans la peau d’une transsexuelle Malagasy

#1 : « Aody ô ! Aody » en mode cover

La fameuse phrase de Zatia Rocher a été reprise en chanson par Vouniah KOMY sur sa page Facebook. Juste en quelques heures de publication, la vidéo a été déjà vue 19 000 fois avec 486 partages et des centaines de commentaires.

« Aody ô ! Aody. Aiza izay fanintsanana ? » En mode cover.

#2 : Zatia Rossssé low cost par Baris Estebann

Il semble que ce jeune malagasy vivant à Bezons, une commune du département du Val-d’Oise, en région Île-de-France est le plus inspiré par Zatia Rocher. A lui seul, il a déjà publié 3 vidéos parodiques, dans lesquels il reproduit mot par mot et geste par geste les meilleurs passages des vidéos buzz, mais en mode « low cost ». Ce qui est vraiment hilarant !

Ses 3 vidéos ont comptabilisé plus de 176 000 vues, 2200 partages, 10 300 réactions et plus de 3 300 commentaires.

#3 : Luc Hervé + Zatia Rocher

Luc Hervé est aussi une célébrité sur Facebook avec ses dérapages verbaux. Et si Luc Hervé se mettait en mode Zatia Rocher ? C’est ce qui a inspiré Rhee Feyz dans cette vidéo.

#4 : Johny Caps s’y met aussi

Le poète Johny Caps a aussi été inspiré par Zatia ROCHER. Le 04 avril 2019, il a publié ce poème. Il conclue son poème par un message : « à chacun sa vie. On peut se transformer comme on le souhaite ».

Le mot « fanintsanana« 

Le mot « fanintsanana » est un vocabulaire utilisé par la communauté homosexuelle malagasy. Sa signification peut être nombreuse. Dans le cas de Zatia Rocher, « Aiza izay fanintsanana » pourrait être traduit par « qu’est-ce que tu as de plus valeureux (ou onéreux, ou cher) par rapport à ce que j’ai », « je suis plus riche que toi« …

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *