Rétrospective 2019 : 14 évènements qui ont marqué Madagascar5 minutes de lecture

Rétrospective 2019 : 14 évènements qui ont marqué Madagascar

Alors que l’année touche à sa fin, c’est le temps de revenir sur les évènements. Découvrez notre rétrospective de l’année 2019 !

Madagascar a connu une année spécialement chargée en actualités. De l’élection d’Andry Rajoelina aux réclamations des Iles Éparses en passant par la tentative d’expropriation des terres aux habitants d’Ambohitrimanjaka et l’arrivée du Pape, notre pays a connu des hauts et des bas. Le fiasco du Bacc 2019 et la pénurie d’essence resteront aussi dans les esprits. Revivons ensemble cette année marquante !

1) L’élection d’Andry Rajoelina

Le TGV est de retour au pouvoir. Le 08 janvier 2019, la HCC a proclamé la victoire d’Andry Nirina Rajoelina aux élections présidentielles de 2018. Les centaines de requêtes déposées auprès de la HCC n’ont pas eu de grandes incidences sur la tendance des résultats livrés par la CENI. Voilà donc 1 an que l’ancien président de la transition occupe la plus haute fonction de l’État.

2) Les élections législatives

La CENI a dévoilé le 15 juin 2019 les résultats provisoires des élections législatives du 27 mai. Résultats : 84 sièges des 151 sièges de l’Assemblée nationale ont été octroyés aux candidats IRD (MAPAR), 46 aux candidats indépendants, 16 aux TIM et 5 à d’autres partis politiques.

Ce scrutin a été marqué par un désintéressement des électeurs. Selon la CENI, le taux de participation était moindre, estimé à 31 %.

3) La réhabilitation des routes de la capitale

Le projet de réhabilitation des routes, amorcé au cours du mandat de l’ancien président Hery Rajaonarimampianina a été lancé vers mars. Financés par la BEI (Banque Européenne d’Investissement) et l’État malgache, ces travaux de près de 50 km réduiront certainement la congestion routière de la capitale. Sorties RN1, RN2, RN3, RN4 et RN7, route du Pape, axe Behoririka – Antaninandro, segment Andravoahangy – Besarety… de grands changements sont attendus au niveau de la circulation à Antananarivo dans les années à venir.

4) Le décès de Manandafy

Manandafy Rakotonirina, cet illustre politicien surnommé « l’homme au béret basque », s’est éteint le 15 mars 2019 à l’âge de 81 ans. Grande figure du politiquosphère malgache depuis les années 70, Mananadafy Rakotonirina est le président du parti MFM. Le 16 avril 2009, en plein coup d’État, il est proclamé Premier ministre par Marc Ravalomanana. Après un bref mandat de 13 jours, il se fait arrêter par des soldats nantis d’un mandat d’arrêt à son encontre.

5) La participation des Barea à la CAN 2019

En octobre 2018, les Barea de Madagascar, ciment de la nation malgache, se qualifient pour la CAN 2019 en Égypte. Une grande première dans l’histoire du foot malgache. À la surprise générale, Faneva Andriatsima et ses coéquipiers ont brillé pour leur première participation. Les Zébus sauvages de Madagascar sont arrivés jusqu’aux quarts de finale.

6) L’arrivée du Pape

Le 6 novembre 2019, le Pape François 2

 est arrivé à Madagascar. 30 ans après la visite du Pape Jean Paul II en 1989, l’arrivée du numéro un du Vatican a été très attendue par tous les Malgaches, quelles que soient leurs confessions.

7) L’expropriation des terres aux habitants d’Ambohitrimanjaka

Ambohitrimanjaka, Ambohidrapeto, Akadimanga et Fiombonana ont été choisis pour être le site de Tana Masoandro. À la suite de cette décision, des contestations sont apparues pour protéger les rizières. Les riverains ont déploré cette expropriation de leurs terres par l’État.  

8) La pénurie d’essence

En octobre 2019, des rumeurs de pénurie d’essence ont abouti… à une vraie pénurie d’essence à Madagascar. Les habitants d’Antananarivo ont donc eux des difficultés à s’approvisionner en carburant à cause d’une surconsommation.

9) Le fiasco du Bacc 2019

Le fiasco du bacc 2019 restera également dans les annales. À Antananarivo et à Toamasina, les examens ont dû être interrompus dans certains centres à cause des fuites de sujets. Résultat : des épreuves qui n’ont commencé qu’à partir de 18 h, la mise en place d’une deuxième cession, des élèves qui passent leurs examens à la lueur de bougies.

10) Les décès de Fafah et Dadah de Mahaleo

2 semaines après la disparition de Fafah, Dadah Rabel s’est également éteint le 4 novembre 2019. En seulement 13 jours, Dama, Bekoto, Charles voient deux de leur frère d’armes décédé. Avec la perte de ces 2 illustres chanteurs, c’est une page de l’histoire de la musique malgache qui s’est tournée.

11) L’ouverture du KFC

Le premier KFC de Madagascar a été inauguré le 18 novembre 2019. À la surprise générale, l’événement a été honoré par la présence du président Andry Rajoelina, ce qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes.

12) Les communales sous haute tension

Les premières tendances des élections communales et municipales donnent, encore une fois, l’avantage aux candidats d’Andry Rajoelina. Le TIM et le MMM se disputent, quant à eux, la seconde place pour ce qui est des formations politiques.

Toutefois, les résultats de ces élections ont provoqué une vague de contestation, particulièrement dans la capitale où Naina Andriatsitohaina a mené la course avec 48,97 % des voix contre 45,45 % pour Rina Randriamasinoro.

13) La réclamation des Iles Éparses

En visite dans l’Hexagone, Andry Rajoelina a été reçu par Emmanuel Macron à l’Élysée le 29 mai. La gestion des îles Éparses était au centre des discussions. Les 2 chefs d’État ont donc évoqué la création d’une commission mixte pour gérer ces îles malgaches. Toutefois, la donne a changé lorsque le président français, en visite sur la Grande Glorieuse, en octobre 2019, a prononcé un discours qui n’a pas laissé les Malgaches indifférents : « Ici, c’est la France ! ».

14) L’illumination d’Antananarivo

Il faut avouer que le gouvernement a « fait fort » durant ces fêtes de fin d’années pour satisfaire les Malgaches, et particulièrement les Tananariviens. La capitale s’est parée de lumières à l’approche de Noël. Antaninarenina, Anosy, Akorondrano, Ambohitsorohitra et plusieurs autres endroits de la Ville des Lumières se sont illuminés.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *