Antananarivo & Carburant : Et si nous faisons le plein… de rumeur ?2 minutes de lecture

Antananarivo & Carburant : Et si nous faisions le plein… de rumeur ?

Pompes totalement à sec, embouteillage monstre dans les stations qui distribuaient encore du carburant… retour sur la psychose des automobilistes tananariviens.

Suite à une rumeur sur les réseaux sociaux, et notamment sur Facebook, la psychose a de nouveau enflé autour d’une raréfaction du carburant, en particulier du super sans plomb. Ce qui a poussé les automobilistes à se ruer vers les station-services. Pris par la peur de tomber en panne sèche, certains se sont mis en quête des quelques litres de carburant qui étaient encore disponibles dans les stations.

Résultat : Malgré les messages d’apaisement des groupements pétroliers, il n’en demeure pas moins qu’au fil des heures, un à un, les distributeurs d’Antananarivo ont baissé leur rideau, asséchés par des escadrons d’automobilistes pris de panique.

De nombreuses stations-service n’avaient donc plus de carburant, notamment de super sans plomb, à Antananarivo.

Pénurie essence Antananarivo
Dans toute la capitale, ces files interminables de motos et de voitures, qui attendent patiemment de faire le plein.

Une rumeur de pénurie qui entraine une pénurie

Cette pénurie d’essence résulte de plusieurs facteurs : à cause d’un retard de livraison aux stations, l’accès aux carburants a été perturbé. Et surtout, une rumeur de pénurie véhiculée sur Facebook et par le bouche-à-oreille. Conséquence : certaines stations pour ne citer que celles d’Ampasapito, d’Ampandrana, de Bel-Air ou d’Ankazomanga sont en rupture de stock.

Tentative d’apaisement du ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures

Hier, le ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures a dû affirmer que « même si le Tanker Gulf Coral transportant 16 millions de litres de carburant n’arrivera que le 25 octobre, aucune pénurie de carburant n’est à redouter ». En effet, il a précisé que le stock en super sans plomb est encore de 1 million de litres et que 1,1 million de litres sont acheminés progressivement dans les stations, ce qui permet de tenir jusqu’à 8 jours.

Article connexe : Ambatondrazaka : Découvrez 7 projets de développement lancés par la présidence !

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *