attentat barcelone

Espagne : double attaque terroriste

Carnage et visions d’horreur. Jeudi noir pour les Espagnols. L’État islamique a encore frappé avec un double attentat à Ramblas et à Cambrils. Bilan : 13 morts et plus de 100 blessés.

Attaque à Ramblas

Ce jeudi 17 août 2017, vers 17h heure espagnole (18h heure malagasy), une camionnette fonce tout droit sur les foules sur les Ramblas, une avenue très fréquentée de Barcelone. Cette attaque terroriste fait provisoirement 13 morts et plus d’une centaine de blessés, dont une quinzaine dans un état grave, selon Joaquim FORN, responsable au sein du gouvernement catalan. Toujours selon ses dires, les victimes représentent pas moins de 18 nationalités.

Après l’attaque du camion bélier, un périmètre de sécurité a été bouclé par les autorités catalanes dans les environs de Ramblas. Les stations de métro, les gares, les restaurants et les centres commerciaux dans les environs de Rambla ont été fermés pour des raisons de sécurité. La police a aussi exhorté les habitants de la ville de rester chez eux.

Un attentat revendiqué

Quelques minutes après l’attentat, l’État islamique a revendiqué l’attaque dans un communiqué relayé par Amaq, son agence de propagande. Selon l’EI : «Les assaillants de l’attaque de Barcelone étaient des soldats de l’État islamique», « l’opération a été menée en réponse aux appels à cibler les États de la coalition » regroupant les pays opérant en Syrie et en Irak.

Il est à noter que l’attentat au véhicule bélier est devenu le mode opératoire des « soldats » de l’EI : du terrorisme low cost et imprévisible. Après Nice, Londres et Stockholm, c’est maintenant le tour de Barcelone de subir ce type d’attaque.

Les suspects

Selon les témoins, la camionnette aurait été conduite par un jeune homme d’une vingtaine d’années. Deux suspects de nationalité marocaine et espagnole ont été arrêtés. Le conducteur est toujours en fuite.

Attaque déjouée à Cambrils

Le pire aurait été évité. Quelques heures après le carnage à Ramblas, un véhicule – une Audi A3 – a fauché quelques piétons à Cambrils, une station balnéaire à 120km au sud de Barcelone. Les rapides interventions des Mossos d’Esquadra (police régionale catalogne) ont permis d’empêcher le pire de se produire. Selon les communiqués officiels, 5 présumés terroristes ont été abattus. La police a découvert que certains portaient des ceintures explosives.

Selon les affirmations des autorités catalanes, cette tentative d’attentat à Cambrils serait liée à l’attaque de Ramblas.

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *