Centre Caméléon Andavamamba Anjezika I : Don de masques et de savons2 minutes de lecture

Face à la pendémie Covid-19, l’Association Caméléon établi à Andavamamba Anjezika I n’a pas oublié ses démunis pris en charge. Ce 21 avril 2020 a été en effet organisé dans l’un des quartiers les plus défavorisés d’Antananarivo une distribution de kits composés de masques et de savons.

 

A l’aide des plus défavorisés

Les « bas quartiers » comme Andavamamba Anjezika I sont les plus exposés aux risques de propagation du coronavirus. Insalubrité, manque d’hygiène et promiscuité sont le lot quotidien de chaque habitant. Et en plus, l’absence flagrante de sensibilisation et de mesures de prévention de l’Etat.

 

Face à la situation actuelle, l’Association Caméléon, dont le centre est établi au cœur d’Andavamamba Anjezika I, n’a pas restée les bras croisés. Avec quelques bénévoles, elle a distribué des kits composés de masques et de savon à quelques foyers du quartier. Pour cette première vague de distribution, les familles des enfants éduqués au centre ont été ciblées. Mais selon une des responsables de l’Association, la distribution se poursuivra dans les prochains jours et touchera d’autres quartiers défavorisés.

 

A lire aussi : Confinement et problème de survie

 

Une association pour les oubliés de l’Etat

L’association Caméléon a pour vocation de venir en aide aux plus défavorisés, ceux oubliés par l’Etat. Son centre « Le centre Caméléon », créé en 2018 par Thomas Brouns, Anne Daugherty et Safidy Andrianantenaina, œuvre pour l’éducation des enfants et adolescents du quartier d’Andavamamba. Outre l’aide à la scolarité et la réinsertion scolaire, les bénévoles de l’association contribuent également à leur développement personnel, et ce pour que chacun dispose du bagage nécessaire à la vie d’adulte.

Reportage photo  :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *