Le réseau « Solidarité Madagascar » en action à Anjezika I2 minutes de lecture

don pour le Centre Le Caméléon

Les enfants pris en charge par le « Centre Le Caméléon » ont bénéficié des dons de vivres du groupe Facebook : « Réseau malgache d’entraide pour nourrir les démunis durant le confinement » ou Solidarité Madagascar, une initiative citoyenne, apolitique et laïque. Une bouffée d’air pour les familles démunies d’Andavamamba Anjezika I, très touchées par la crise économique engendrée par le Covid – 19.

Des dons de vivres pour les plus démunis

D’un côté, il y a le « Centre Le Caméléon » qui est située à Andavamamba Anjezika I. Il accueille plus de 100 enfants de ce quartier. Son objectif est de fournir à ces derniers le maximum de bagage pour affronter au mieux la vie d’adulte.

De l’autre côté, il y a le groupe Facebook « Réseau malgache d’entraide pour nourrir les démunis durant le confinement » ou Solidarité Madagascar. Il s’agit d’un groupement spontané de citoyens engagés qui viennent en aide aux démunis à cause du confinement. Il a vu le jour quand l’état d’urgence sanitaire a été officialisé par le Président de la République.

Souhaitant venir en aide aux plus démunis, comme les enfants du « Centre Le Caméléon » et leur famille, ce réseau malgache a fait un don de plus de 100 packs de vivres. Chaque pack est de10kg riz, d’un sachet de sel fil, des haricots secs et un savon.

don pour le centre le caméléon andavamamba
Les packs de vivres offerts par le Groupe Facebook « Réseau malgache d’entraide pour nourrir les démunis durant le confinement »

Une vraie preuve de la solidarité entre Malgaches

Le réseau « Solidarité Madagascar » est né de l’initiative de quelques personnes de bonne volonté qui voulaient aider les démunis à cause de l’état d’urgence sanitaire et du confinement.

À part ce don pour le « Centre Le Caméléon », ce groupement œuvre un peu partout à Madagascar. Ses membres ont par exemple œuvré à Morondava, Fianarantsoa, Toamasina et dans la région de Vakinankaratra. Pour Antananarivo, les démunis de Nanisana, d’Amboditsiry ont pu bénéficier de la largesse du groupe de solidarité.

Les œuvres caritatives réalisées par ce groupement constituent une preuve que la solidarité entre Malgaches tient encore, que chacun peut compter sur les autres, surtout en ces temps difficiles.

bébévoles centre le caméléon Andavamamba
Quelques bénévoles du « Centre Le Caméléon’ – Andavamamba Anjezika I
Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *