voleur à la tire antananarivo

Arrêts de bus à Tana : comment les voleurs nous détroussent ?

Les passagers des taxis-be tananariviens se trouvent parfois dépouillés en plein jour pas des bandes de voleurs qui n’ont plus froid aux yeux. Même sur les arrêts de bus, les malfaiteurs sont partout. Découvrez leurs techniques de vol dans cette vidéo.  

Les transports en commun malgaches sont presque quotidiennement le théâtre de braquages à main armée, comme dernièrement à Andavamamba. Voici par exemple une vidéo amateur diffusée dans le journal de la TV Plus Madagascar montrant des pickpockets « à l’œuvre » sur un arrêt à Ankadimbahoaka.

Pangaropaosy hitan camera eto Mada teny Ankadimbahoaka 😮😮😮

Publié par Stella Marie Keys sur dimanche 13 août 2017

Le modus operandi

  • Les voleurs opèrent surtout pendant les heures de pointe.
  • En général, ils sont en bande de 3 ou 4 individus.
  • Ils font semblant d’attendre un taxis-be comme tout le monde.
  • Ils profitent de la bousculade (ou « sakoroka » en malagasy) pour accomplir leurs infractions. Le premier bloque l’accès de la victime au taxis-be, le second déleste sa proie tandis que le dernier ralentit les autres passagers.
  • Une fois le méfait réalisé, les voleurs descendent du véhicule et prennent la poudre d’escampette.

des voleurs en pleine action

La vigilance est de mise

Puisque des solutions pérennes pour en finir avec cette insécurité au niveau des transports en commun malgaches se font encore attendre, chacun est tenu d’être vigilant.

Il est actuellement important de sortir de chez soi sans objets de valeur. Si l’on porte des sacs, il faut toujours les avoir à l’œil. Les téléphones portables sont les plus prisés par les voleurs à la tire. Les utiliser dans les taxis-be ou les taxis-brousse est à éviter autant que possible.

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *