Un bandit exécuté en plein foule : la vidéo scandale à Madagascar3 minutes de lecture

Un bandit exécuté en plein foule : la vidéo scandale à Madagascar

Le ministère de la Sécurité publique ne s’est pas encore excusé après la diffusion sur les réseaux sociaux d’un extrait où un homme à terre et sans arme est tué à bout portant par un policier cagoulé. Une vidéo particulièrement choquante qui ravive la polémique sur les méthodes controversées des forces de l’ordre à Madagascar.

Une vidéo scandale filmée à Ampefiloha fait le tour des réseaux sociaux depuis ce week-end. On y voit un bandit désarmé à terre. Il se fait tirer sur la tête par un policier membre de la SAG (Service Anti Gang). Sans surprise, les images de cette exécution sommaire ont fait le tour des réseaux sociaux.

«  À terre, le bandit était conscient pendant quelques secondes. Un tir dans sa poitrine l’a réveillé. Il a ensuite supplié à la police de ne pas l’abattre. Mais l’homme cagoulé lui a ordonné de la fermer avant de lui tirer une balle dans la tête ». Tels sont les propos d’une marchande dans l’Express de Madagascar.

 

Apologie de la violence : « c’est honteux… », « il a eu ce qu’il méritait », « bravo la police… »

Suite à la diffusion de ces images, les avis divergent. Certains internautes se sont bien évidemment insurgés : « Et où sont les droits de l’homme… », « Il méritait d’être puni, mais pas de cette façon, en pleine foule », regrette un facebookers, évoquant la cruauté du policier. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui ont félicité les autorités policières pour leur réactivité, mais espère voir le tueur à bout portant sanctionné. Toujours sur Facebook, nombreux affirment que les bévues policières sont légion à Madagascar et que cette vidéo scandale n’en est que la preuve.

D’autre part, une majorité de socionautes a estimé que le bandit « méritait la mort » : « bien fait pour lui… », « Ça t’apprendra à voler… », « Tous les voleurs devraient mériter ce genre d’exécution… », « Sale chien… »

Article connexe : Vrais permis et carte grise biométrique : enfin disponible ?

Ras-le-bol des bavures policières

Une vidéo qui passe d’autant plus mal qu’elle surgit sur les réseaux sociaux quelques jours après l’accrochage d’un chauffeur de taxi avec un policier municipal qui a déchiré les papiers de son véhicule.

Bref, ces images qui resteront fort longtemps dans les annales paraissent totalement injustes pour certains. 

Article connexe : Quand Zatier Rocher inspire les Facebookers malgaches !

« Les investigations sont en cours pour savoir ce qui s’est passé » dixit le commissaire Estel Ainanirina

Face à cette fronde, la police a tardé à faire son mea culpa. Questionné, Estel Ainanirina, directeur de cabinet du ministère de la Sécurité publique a avisé « que les investigations sont toujours en cours pour savoir ce qui s’est passé ».

exécution publique police malgache
Une enquête en cours. Quelles sanctions pour les responsables de cette énième bavure ?

Pour Seth Andriamarohasina, un rapporteur de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH), cet acte de barbarie constitue « une violation des droits de l’homme ». Et de continuer : « Nous avons peur que le policier ne soit pas poursuivi, il faut lutter contre l’impunité dans ce genre d’affaire. Le ministère de la Sécurité publique doit suivre de plus près ce dossier ».

Et même si la police venait à présenter ses excuses, cela ne suffirait plus. Car désormais, nombreux sont ceux qui veulent que cet élément de force de l’ordre cagoulé soit retiré de ses fonctions et écroué en prison.  

Etes-vous favorable à cette exécution publique ?

View Results

Loading ... Loading ...
Partagez l'article :

2 Comments on “Un bandit exécuté en plein foule : la vidéo scandale à Madagascar”

  1. Dans les films américains, le policier agit ainsi car il est de mèche avec le suspect et pour éviter que ce dernier ne divulgue pas leurs secrets. Espérons que c’est pas le cas.

  2. Pour moi, l’acte perpétré par le policier est « barbare ». C’est vrai que le malfaiteur a mal agi et qu’il est vraiment en faute mais, Et ce, jusqu’à ce que si toutes les fautes doivent se terminer par un « massacre », à quoi servirait la justice? De plus, si  » l’occasion fait le larron » comme on dit, il ne faut pas oublier que ces morts ont aussi des parents et que, si ,par malheur, ces derniers se décident à venger leur proche, est-ce que ce ne serait pas un éternel homicide ?Et ce, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus personne sur terre car le dernier des survivants ne pourrait pas à lui seul survivre.Bref, je pense que la solution pour tout ça, c’est de faire en sorte que chacun puisse trouver du travail (ou tout au moins, à gagner honnêtement sa vie ) car si vraiment il n’arrive pas à trouver à manger, qu’est-ce qu’il lui reste à faire d’autre ? Sinon voler ou mendier.Et comme presque tout le monde est en difficulté qui pourrait l’aider ne serait-ce que pour un mois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *