« Vava Samy Manana » : une page d’intoxication, de fakes news et de diffamations2 minutes de lecture

« Vava Samy Manana » : une page d’intoxication, de fakes news et de diffamations

Vava Samy Manana : voilà le nom de la page Facebook qui provoque l’amusement, la contrariété et la panique chez les socionautes, aussi bien chez les stars que les personnes lambdas.

Spécialiste en canulars, la page d’intoxication Vava Samy Manana ne tarit pas d’imagination, surtout lorsqu’il s’agit de cracher sur les personnalités de Madagascar. La dernière invention en date « le libertinage de plusieurs stars ».

Créée il y a plusieurs mois par un(e) internaute anonyme, la page compte à ce jour plus de 100 000 fans. Sa particularité est de publier des rumeurs et des fakes news. Des publications diffamatoires qui visent à amuser la galerie, mais aussi à dénigrer ouvertement. Il s’agit bien évidemment de délits punissables par la loi, notamment pour :

  • Diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement
  • Diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus et diffamation

Cela a provoqué un tollé chez les « peoples » malgache, craignant de se retrouver, malgré eux, sur cette page.

En quête du buzz à tout prix pour faire parler, la page invente à tour de bras des grossièretés lorsqu’elle est en panne d’informations crédibles. Ces temps-ci, l’artiste BIG MJ est la cible toute trouvée. Vava Samy Manana ne cesse d’entrer dans sa vie privée, en l’accusant de tous les maux. Des affirmations gratuites qui ne sont étayées par aucune preuve.

Un appel massif a d’ailleurs été lancé pour signaler la page de désinformation. Malheureusement, cette dernière existe toujours à l’heure où nous écrivons. Nombreux s’étonnent aussi pourquoi le département de la Cybercriminalité malgache n’intervient face aux délits de cette page. 

Article connexe : Pourquoi les Malgaches sont-ils homophobes ?

Pourquoi la page « Vava Samy Manana » n’a pas encore été supprimée ?

La réponse coule de source : tout simplement parce qu’elle rencontre un franc succès auprès d’une frange de facebookers malgaches qui aiment bien passer le clair de leur temps à juger, à se mêler de la vie des autres et à commérer. Passe-temps à la fois honteux et jubilatoire, la lecture des potins de stars est un petit plaisir que certains aiment souvent s’accorder. L’occasion de nous poser la question sur la nécessité qu’ont certains de nos compatriotes à s’intéresser à la vie d’autrui. Pourquoi ? Qu’est-ce que ça apporte ?

Sans doute pour se rassurer avec les malheurs des autres ! Consulter les détails de la vie intime des célébrités est certainement malsain, mais finalement savoir que même les people ont les mêmes soucis que nous désacralise les problèmes de la vie. Hélas, à trop se focaliser sur les malheurs des autres, on oublie de se recentrer sur soi. On jubile, mais le dénouement de leur histoire ne nous aidera pas à gérer la nôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *