Interview de Lionnel Myree, jeune humoriste 2.0 de Tamatave11 minutes de lecture

Interview de Lionnel Myree, jeune humoriste 2.0 de Tamatave

Lionnel Myree, de son vrai nom MAHAVORY Lionnel Marie, c’est l’étoile montante du moment sur les réseaux sociaux. Son nom se propage de plus en plus, à l’instar d’un cocktail exotique qu’on aurait découvert fortuitement et qui se révèle explosif. Il ambiance le Net malgache et est suivi à la trace par des milliers de personnes.

Mada-Actus.info est allé voir s’il avait conscience de cet emballement soudain des internautes autour de sa personne et vous offre l’occasion de faire sa connaissance.

L’avis de Mada-Actus.info sur cet humoriste 2.0

Être un brin vicieux dans ses vidéos, fallait oser dans un pays comme Madagascar et pourtant Lionnel l’a fait ! À chaque post sur sa page Facebook, ce jeune homme enchaîne les likes et les shares et se fait adouber de partout.

Un minois d’adolescent souligné par de beaux cheveux curlys et un sourire éclatant qu’il arbore traditionnellement sur les réseaux sociaux où il est extrêmement présent. Facebook : c’est grâce à cette plateforme que Lionnel Myree s’est créé une notoriété grandissante depuis quelques mois. Il poste régulièrement des vidéos amusantes et décalées (vraiment à en mourir de rire). Une activité qui lui vaut d’être suivi par plus de 16 000 personnes.

Un style unique, un accent malgache charmant et surtout un talent indiscutable… What Else ? Énormément d’humour. Bref, rencontre avec cet humoriste 2.0 !

Un jour, un follower m’a écrit. Il avait dit que sa sœur était très malade, mais elle prenait tout de même du plaisir et souriait tout le temps quand elle regardait mes vidéos.

Mada-Actus.info : Bonjour Lionnel ! C’est une joie de t’accueillir à Mada-Actus.info. Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Lionnel Myree : Falut Falut ! Je me présente Mahavory Lionnel Marie, connu sous le pseudo Lionnel Myree, je suis blogueur et humoriste sur Facebook et agent tourisme dans une agence de voyages basée à Tamatave. J’ai 25 ans, eh ouais ! mon apparence ne fait pas mon âge [Rire].

Mada-Actus.info : Nous t’avons découvert dans une vidéo parodie, te mettant en scène avec Zatia Rocher. C’est d’ailleurs grâce à toi que l’expression « Alefaso ny cœur cœur cœur » de Zatia Rocher est célèbre. Que peux-tu nous dire à propos de cette vidéo ?

Lionnel Myree : Un jour j’ai vu un post de la chanteuse Niu Raza ; elle proposait aux DJ et beatmakers malagasy de faire un remix de sa chanson « Moramora ». Hélas, je n’ai pas pu trouver la version a capella de son single et j’ai laissé tomber. Peu après avoir fait des beats sur mon ordi, j’ai aperçu la vidéo de Zatia.

J’ai tout de suite remarqué qu’il y avait des parties où je pouvais faire du looping dans sa voix. J’ai ensuite converti cette vidéo en audio et je l’ai adapté à l’instrumental que je venais de créer. Une fois le remix terminé, j’ai pris ma caméra, j’ai tourné une petite vidéo avec l’aide de ma copine puis je l’ai posté sur mon compte. Le lendemain plusieurs « Tiktoker » ont dansé sur le remix, puis ça a fait un buzz sur les réseaux.

Mada-Actus.info : Le pseudo de Lionnel Myree que tu as choisi comme nom de scène a-t-il une signification particulière ?

Lionnel Myree : Les gens se moquent de moi quand je leur dis que c’est « Marie » mon deuxième prénom. Ils disent que ce n’est pas un prénom masculin. Alors qu’en est-il des « Jean-Marie », « Marie-Dallas »… ? Bref, j’ai mis Lionnel Myree sur Facebook pour faire plus « stylé ».

Mada-Actus.info : Comment as-tu su que tu avais des talents d’humoriste ? Et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans la création de tes vidéos ?

Lionnel Myree : Depuis mes 15 ans j’étais toujours fasciné par la cinématographie, mais j’étais encore lycéen, je n’avais pas les moyens pour réaliser mes propres vidéos. J’ai suis un fan de Norman, Mister V etc. j’ai bien kiffé la façon dont ils font leur vidéo et je me suis dit que moi aussi je pourrais peut-être faire comme eux un jour. Après c’est devenu une passion et j’ai décidé de me lancer.

Mada-Actus.info : Te fais-tu aider dans le montage de tes vidéos et combien de temps mets-tu pour les tourner ?

Lionnel Myree : Je fais moi-même mes montages. En gros, ça me prend une journée entière pour faire une vidéo (tournage + montage) quand il s’agit d’une vidéo que je tourne chez moi. Mais parfois ça prend beaucoup plus de temps quand je fais un tournage avec d’autres figurants.

 

À lire également : Partons à la rencontre de Zatia Rocher, la transsexuelle Malagasy !

Mada-Actus.info : Tu pourrais nous parler de tes diverses sources d’inspiration ?

Lionnel Myree : De la weed ! je fume beaucoup d’herbes… [Rire]. Mais non, je plaisante ! Beaucoup de personnes pensent que je fume des joints pour trouver l’inspiration.

En réalité, ça arrive naturellement, mais en gros, je m’inspire de la vie quotidienne.

Mada-Actus.info : Est-ce que tu voudrais un jour monter sur scène à l’instar de Francis Turbo ou Gothlieb ?

Lionnel Myree : Oui, mais je suis plutôt Stand-up et One Man Show, à la façon de Jamel Debbouze.

Mada-Actus.info : Quel a été le plus beau message que tu as reçu de tes fans ?

Lionnel Myree:

Un jour, un follower m’a écrit. Il avait dit que sa sœur était très malade, mais elle prenait tout de même du plaisir et souriait tout le temps quand elle regardait mes vidéos.

Mada-Actus.info : … et le pire ?

Lionnel Myree : Quand j’ai sorti le remix de Zatia, un hater homophobe m’a critiqué d’une façon haineuse, disant que je faisais n’importe quoi, que je fais ça parce que je voulais être célèbre (te halaza).

J’admire beaucoup les youtubeurs Malgaches. Ils sont talentueux, créatifs mais aussi solidaires.

Mada-Actus.info : Dans la vie de tous les jours, es-tu aussi déjanté que le personnage que tu incarnes dans tes vidéos ?

Lionnel Myree : Disons que j’ai deux visages :

Quand je travaille ou quand je participe à une réunion professionnelle, ou encore quand je marche seul dans la rue vous remarquerez une personne humble qui n’a pas du tout l’air de faire des conneries sur Facebook. Mais quand je suis avec mes potes ou ma copine, je me débarrasse de ce masque et c’est le bordel total !

Mada-Actus.info : Depuis que tu es célèbre, te fais-tu souvent draguer ?

Lionnel Myree : Malheureusement oui, malgré ma tête d’ananas [Rire].

À lire également : Découvrez notre rencontre avec Antso Bommartin la clasheuse !

Mada-Actus.info : Presque tout le monde se connaît à Tamatave. Alors, nous imaginons que tu te fais souvent aborder dans les rues. Le fait d’être connu t’apporte-t-il des avantages et des inconvénients au quotidien ?

Lionnel Myree :

  • Les avantages : On se moque plus de mon prénom ni de ma coupe de cheveux (Lol, ny any andamosiko any tsy haïko), j’ai rencontré des célébrités malgaches, + des followers, on m’a proposé des petits boulots, les gens ont plus de confiances en moi.
  • Les inconvénients : Jusqu’ici tout va bien. Je pense qu’il n’y en a pas et je mène toujours une vie simple. C’est juste que parfois c’est un peu gênant de se forcer à sourire aux gens qui me font des compliments quand je ne suis pas d’humeur. Mais je les comprends aussi parce qu’à travers mes vidéos, ils pensent que je suis le genre de personne qui rigole H24.

Mada-Actus.info : Est-ce que tu as quelqu’un dans ta vie ?

Lionnel Myree : Oui, ça fait maintenant 1 an et demi que je suis en couple avec ma copine.

Mada-Actus.info : Si oui, comment ta copine gère-t-elle ta célébrité ?

Lionnel Myree : Elle est super jalouse, surtout quand je parle à des filles sur Facebook, ça m’arrive même de perdre des « amies » L.

Mada-Actus.info : Que penses-tu de tes homologues ? Antso Bommartin, Steev o Cam, Aaron en parle… tu les connais personnellement ?

Lionnel Myree : J’admire beaucoup ces youtubeurs malgaches. Ils sont talentueux, créatifs, mais aussi solidaires. Quand j’ai créé ma page Facebook, Aaron en parle m’a soutenu et a accepté d’être figurant dans ma première vidéo.

Antso Bommartin m’a contacté et m’as aidé pour la diffusion d’une de mes vidéos sur son émission TV. Je connais aussi Tefihaja de « La page de Tefi », on est amis sur Facebook.

Mada-Actus.info : Est-ce que ton activité rapporte dans un pays comme le nôtre ?

Lionnel Myree : Pour le moment ça commence petit à petit, il y a pas mal d’agents commerciaux qui me contactent pour faire des placements de produit.

Mada-Actus.info : En dehors de la création de vidéos humoristiques, as-tu d’autres passions, des hobbies ?

Lionnel Myree : J’aime bricoler et regarder des films documentaires. Je suis aussi passionné de la MAO (musique assistée par ordinateur).

Dans 10 ans j’aimerais me voir sur scène avec des milliers de spectateurs, gagner pas mal d’argent pour pouvoir financer mon association et mon propre orphelinat.

Mada-Actus.info : Pour toi, quels seraient les maux de Madagascar ?

Lionnel Myree : À mon avis, je trouve que nous les Malagasys on attend toujours à ce qu’on nous offre ce qu’il nous faut sans faire des efforts. On accuse toujours les dirigeants de nos pays, pensant que ce sont eux l’origine de notre pauvreté. On ne va pas se mentir, ils ne sont pas clean non plus, mais moi je pense que si on veut que notre Tanindrazana sorte de la misère, il faut ça parte de nous. Commençons tous par faire des efforts personnels, en ne jetant pas nos ordures dans la rue par exemple.

Mada-Actus.info : Si tu pouvais véhiculer un message fort aux jeunes malgaches, que leur dirais-tu ?

Lionnel Myree : Ho anareo tanora Malagasy namako, tsarovy fa avahizo efa sasatra olo mazoto hagnampy anao raha misy tanjona tianao atao anao nefa Ray amandreninao sahirana. Aza mandanindany fotoagna amin’ny raha tsisy dikany, mahaiza magnano tahiry, aza mitavandra olo lava amin’ny raha ilainao. Diniho ny lafi-tsara sy ny mety ho voka-dratsin’ny raha atao alohan’ny agnano raha raika, Aza mora kivy raha misy tanjona tratrarina, vitsy fitadiavam-bola tsy manahirana.

Souvenez-vous que de nos jours, il est rare de trouver quelqu’un qui puisse nous aider à réaliser nos rêves, surtout quand nos parents sont aussi en difficulté. Ne gaspillez pas votre temps sur du n’importe quoi, faites des économies et ne soyez pas dépendant(e) de quelqu’un d’autre. Réfléchissez avant d’agir et soyez courageux(se) si vous voulez atteindre vos rêves.

À lire également :  Interview de VIDA, l’enfant terrible de la mode malagasy !

Mada-Actus.info : Quels sont tes projets ?

Lionnel Myree : Je connais beaucoup de jeunes qui chantent, qui dansent très bien et qui ont beaucoup de talents, mais leurs talents ne sont pas exploités.

Alors, j’aimerais créer une association qui donne un coup de pouce à ces jeunes afin qu’ils puissent être fiers d’eux-mêmes.

Mada-Actus.info : Comment se voit Mahavory Lionnel Marie dans 10 ans ?

Lionnel Myree : Dans 10 ans j’aimerais me voir sur scène avec des milliers de spectateurs, gagner pas mal d’argent pour pouvoir financer mon association et mon propre orphelinat.

6 dernières choses à savoir sur Lionnel Myree

Ce qu’il écoute comme musique

De l’EDM, surtout du Dubstep et de l’afro pop

Si Lionnel était un animal ?

Un chat

Une (ou deux) personnalité qu’il admire

Ma mère, Mister V, si je peux en rajouter je mettrais Skrillex

Une qualité

La sincérité

Un défaut

Solitaire, je ne parle pas trop, dépressif

Un endroit où il aime passer du temps

Dans ma chambre, le seul endroit où je me sens en sécurité et en paix 😀

Mada-Actus.info : Cher Lionnel, cette interview enrichissante touche déjà à sa fin. Nous te remercions de ta gentillesse et de ta sympathie. Au plaisir de regarder tes vidéos !

Lionnel Myree: Alefaso ny cœur cœur cœur, abonnez-vous sur ma page Facebook et sur ma chaine YouTube (Lionnel Myree).

Mankasitraka #MADAACTUSINFO. Falut !

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *