taxi be antananarivo-min-min

Madagascar : les 10 commandements pour prendre un Taxi-be

Dans une société où 95 % de la population prennent le taxi-be, mieux vaut se plier à quelques règles pour ne pas s’attirer les foudres du chauffeur, du receveur ou des passagers. Découvrez dans les lignes qui suivent les 10 commandements pour prendre efficacement un bus à Madagascar.

1) « Prévoir 400 Ar » ou des « Majinika », tu n’oublieras pas !

Avoir des monnaies est toujours indispensable lorsqu’on prend un bus à Madagascar, cela vous évitera de vous faire sermonner par le receveur. Si vous donnez un gros billet, vous risquez de vous faire débarquer.

2) Monopoliser la place, tu ne feras point !

Le taxi-be est un transport en commun, il convient donc de respecter les autres passagers. Pour se faire, évitez d’accaparer toute la place lorsque vous vous asseyiez pour faciliter le confort de votre voisin qui partage le même trajet que vous.

3) Propre, tu seras !

Pour la commodité de tous, pensez à être propre lorsque vous montez en bus. C’est un élément à prendre absolument en compte. Par ailleurs, les taxi-be ne sont pas des poubelles, évitez donc de jeter vos détritus dans le véhicule.

4) Présentable, tu resteras !

Evitez de mettre des vêtements trop provocants aux risques de choquer certains passagers. Oui, les Malagasy sont pour la plupart pudiques et conservateurs.

5) S’encombrer avec trop de bagages, tu éviteras !

La plupart des receveurs ne vous laisseront pas entrer dans le bus si vous êtes munis de bagages trop volumineux. Certains peuvent accepter, mais moyennant des frais supplémentaires.

6) Au « Mpangaro-paosy », tu feras attention !

Les taxi-be d’Antananarivo sont souvent le théâtre de méfaits perpétrés par les pickpockets. D’ailleurs, si vous voulez voir comment les pickpockets d’Antananarivo procèdent, vous pouvez vous rendre ici.Lorsque vous prenez le bus, évitez à tout prix de porter des objets de valeur ; vous risqueriez de vous faire détrousser. Si vous avez l’habitude de manipuler votre téléphone ou votre smartphone, ne le faites pas dans un taxi-be.

taxi-be Antananarivo-min
Les pickpockets profitent généralement du « sakoroka » pour accomplir leurs infractions

7) Un bon Gentleman, tu seras !

Pensez à céder votre place aux femmes enceintes, aux séniors et aux handicapés s’il manque des places assises.

8) Réclamer un billet, tu n’oublieras pas !

En règle générale, lorsque vous payez votre frais, vous recevez automatiquement un ticket. Ce dernier peut vous être demandé par un contrôleur de la coopérative. Si le receveur ne vous le donne pas, rappelez-le-lui avec courtoisie.

À lire également : une femme qui accouche dans un Taxi-be 114

9) Mettre à fond le son de ton téléphone, tu t’abstiendras !

Pour ne pas gêner ou agacer les autres passagers, baissez le son de votre téléphone si vous voulez écouter de la musique. Le mieux est d’utiliser un écouteur ou un casque audio. En effet, le taxi-be est un lieu public et il y a des règles de savoir-vivre à respecter.

10) Crier « Misy Miala », tu te rappelleras !

Sachez que les arrêts sont facultatifs à Antananarivo. Il est donc nécessaire de recourir à la formule magique « Misy Miala » pour avertir le receveur et le chauffeur que vous voulez descendre du véhicule.

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *