5 remèdes naturels contre le « hodi-potsy » (pityriasis versicolor tropical)3 minutes de lecture

5 remèdes naturels contre le « hodi-potsy » (pityriasis versicolor tropical)

On reconnait tous le pityriasis versicolor tropical, communément appelé hodi-potsy (hodipotsy) chez les Malagasy, à ses taches blanches qui pèlent le visage, le cou, le dos ou encore les bras. Ce problème cutané bénin (mais affreusement inesthétique) s’attaque principalement aux adolescents, les jeunes adultes et les personnes avec des déficits immunitaires. La peau touchée par le Commensal Malassezia Furfur (le champignon en cause) devient sèche et squameuse. L’affection s’accompagne également de démangeaisons sur les zones concernées.

Le pityriasis versicolor est très fréquent en zone tropicale, mais survient uniquement durant la saison estivale en Europe.

Avec les avancées de la médecine, il existe aujourd’hui de nombreux médicaments, lotions et compléments alimentaires pour venir à bout du pityriasis versicolor tropical (hodipotsy). Hélas, ces traitements peuvent couter assez cher en pharmacie. Heureusement, il existe quelques remèdes naturels et abordables. Voici 5 solutions pour se débarrasser de cette affection cutanée !

1) Le vinaigre contre le hodi-potsy

Le vinaigre (et particulièrement le vinaigre de cidre) possède de nombreuses vertus antimicrobiennes. Ainsi, il peut être un allié efficace pour soigner le pityriasis versicolor tropical.   Pour ce faire, mélangez-le avec de l’eau à quantité égale. Appliquez la solution sur les « hodipotsy ». Rincez ensuite après 15 minutes de pose.

2) L’ail (Tongolo Gasy)

Ce condiment en cuisine a prouvé maintes fois comment il était un allié santé incontournable. Nous vous invitons d’ailleurs à vous rendre sur cet article pour découvrir toutes les propriétés du Tongolo Gasy. Le traitement du pityriasis versicolor avec l’ail peut se faire de 2 façons : soit vous consommez une gousse d’ail (à ne pas confondre la tête d’ail qui est le bulbe composé de plusieurs gousses) chaque jour, soit vous appliquez quotidiennement du jus d’ail sur votre peau.

Article connexe : Les vertus du jus de canne à sucre !

3) Le yaourt nature pour soigner le pityriasis versicolor tropical

 Pour traiter le pityriasis versicolor avec du yaourt nature, il suffit de l’appliquer sur les zones de la peau affectées. Laissez reposer 30 minutes puis rincez. Opération à faire 2 fois dans la journée (idéalement le matin et le soir).

4) L’huile de coco pour effacer les taches de hodipotsy

L’huile de coco (ou diloilo coco), cette substance incontournable de la pharmacopée malagasy, vous sera d’une grande aide pour lutter contre presque tous les types de mycoses cutanées. Grâce à ses propriétés nourrissantes et réparatrices, elle hydrate et guérit les peaux sèches et squameuses. Pour profiter de ses vertus, il suffit de l’appliquer sur les taches blanches dues au pityriasis. Faites pénétrer en effectuant un léger massage circulaire.

Article connexe : 6 remèdes naturels contre le cancer !

5) L’aloe vera

Ses vertus antiseptiques sont très appréciables pour guérir le pityriasis versicolor tropical. Prélevez un peu de gel de l’aloe vera, appliquez-en ensuite sur les zones à traiter 2 fois par jour.

Ces 5 solutions naturelles sont aujourd’hui les plus efficaces pour venir à bout de ses taches désagréables. Sachez toutefois qu’une seule pose ne règlera pas votre problème. Ainsi, pensez à être constant dans le temps pour les applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *