6 remèdes naturels contre le cancer4 min read

6 remèdes naturels contre le cancer

De nombreuses plantes médicinales peuvent être utilisées dans le cadre d’un traitement anticancéreux. Celles-ci incluent le romarin, la Chirette verte, le Chardon béni, le Nerprun purgatif, le Pastel des teinturiers, l’Estragon, le Serenoa repens, le Nymphée odorant,  l’Echinacea, la luzerne et bien d’autres encore. Nous relèverons ci-dessous des plantes et des fruits ayant fait l’objet de nombreuses études scientifiques, et qui ont par la suite prouvé leur efficacité en termes de lutte contre le cancer.

Le Pissenlit (Beroberoka)

Une récente étude menée par le biochimiste à l’Université de Windsor au Canada, Siyaram Pandey, a démontré que les racines du Pissenlit végétal produisaient des effets cytotoxiques très efficaces pour contrer le cancer. Après avoir effectué de nombreux tests sur le sang de différents patients, ce professeur a finalement découvert que les racines de la plante pouvaient tuer 96 % des cellules cancéreuses du sang ou la leucémie myélomonocytaire chronique 48 heures après l’assimilation. « Les cellules du cancer ont été pulvérisées par les racines de manière sélective. Ce qui signifie que celles-ci n’abattaient que les cellules nocives. Elles n’affectent pas les cellules saines », a-t-il déclaré. Avant cette étude, les bienfaits de la plante ont commencé à être remarqués par la cancérologue Caroline Hamm. En fait, elle a constaté qu’un de ses patients buvait fréquemment du thé de racine de Pissenlit dans sa salle d’attente. Comparé à celui de ses autres patients, l’état de santé de cette personne ne cessait de s’améliorer.

Article connexe : Connaissez-vous les vertus du diloilo côcô ?

Le Curcuma (Tamotamo)

Sous forme de poudre, le Curcuma empêche la prolifération des cellules cancéreuses. Il bloque l’apparition de nouveaux vaisseaux sanguins qui se développent pour alimenter les tumeurs. En application, il doit être utilisé en dehors de la chimiothérapie. Selon le médecin spécialiste en cancérologie clinique Luc Bodin, le Curcuma arrive à stopper la multiplication des vaisseaux sanguins certes, mais son action peut entraver le bon déroulement des traitements du cancer. Il est donc nécessaire de l’utiliser sans chimiothérapie. Le Curcuma doit être pris 3 à 4 fois par semaine durant la période du traitement contre le cancer. Le patient peut le prendre sous forme de poudre à mélanger avec la nourriture ou sous forme de gélules. Les femmes enceintes et les personnes souffrant de calculs biliaires ne doivent pas utiliser cette plante. Dans tous les cas, il est plus prudent de consulter l’avis de son médecin avant de procéder à ce type de traitement.

Le Graviola (Corossol)

L’arbre de Graviola, plus connu sous le nom de Corossol, possède des fruits et des feuilles bénéfiques pour la santé, en particulier pour lutter contre le cancer. Il s’agit d’un remède anti-cancer naturel qui ne provoque pas la perte de cheveux ni la perte de poids ni encore la nausée. Le Graviola aide à protéger le système immunitaire. Selon une étude publiée dans le Journal of Natural Products, cet arbre constitue un agent efficace pour l’éradication sélective de cellules cancéreuses du côlon, de la prostate, du poumon, du pancréas et du sein. Apparemment, sa capacité dépasse 10 000 médicaments utilisés en chimiothérapie.

Article connexe : Comment lutter contre la mauvaise haleine ?

Le Chanvre (Rongony)

Selon l’Institut National du Cancer  des États-Unis, les cannabinoïdes du cannabis peuvent tuer les cellules endommagées dans le corps et protègent les cellules saines. Ces types de plantes sont donc grandement utiles pour pulvériser le cancer. Ces végétaux permettent de stimuler l’appétit du patient et l’aident à faire face à la douleur causée par la maladie.

Le Melon Amer (Voatango)

Le professeur agrégé de pathologie, Ratna Ray a entamé avec son équipe à l’Université de Saint-Louis une étude sur les actions du Melon Amer contre le cancer. Il a été finalement révélé à l’issue des recherches que cette plante peut arrêter la croissance des cellules du cancer de la prostate, du sein et d’autres types de cancer. L’Université du Colorado a mené une autre étude qui a montré que le jus de Melon Amer réduisait l’aptitude des cellules cancéreuses du pancréas à métaboliser le glucose. En conséquence, la source d’énergie de ces cellules se trouve affaiblie. Ce qui peut éventuellement mener à la destruction de celles-ci.

Article connexe : Les bienfaits du kininim-potsy !

L’Absinthe (Laposety)

Réputée depuis plusieurs années pour ses actions antipaludiques, l’Absinthe est désormais reconnue pour ses avantages chez les patients cancéreux. Tout a commencé avec les célèbres découvertes effectuées à Mawangdui, en Chine, à l’est de Changsha. Le Hunan, un site vigoureusement exploré en 1972, contenait des manuscrits sur la médecine chinoise et les propriétés de plantes médicinales telles que l’artémisinine. Ce dernier fait notamment référence à un composé chimique extrait de l’absinthe. Par la suite, une étude menée par des chercheurs de l’Université de Washington a démontré que l’artémisinine était très efficace pour tuer différents cancers.

Partagez l'article :

About Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Voir toutes les publications de Mada Actus Info →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *