Comment guérir de la Peste pulmonaire ?2 minutes de lecture

peste pulmonaire

La Peste pulmonaire, également connue sous le nom de peste pneumonique est l’une des maladies les plus dangereuses de la planète. Toutefois, sachez qu’il existe des traitements pour le guérir, découvrez dans les lignes qui suivent des conseils pour le traiter et le prévenir.

La Peste pulmonaire : késako ?

La peste pulmonaire (peste pneumonique) est une forme foudroyante de la peste. Il s’agit d’une pneumonie due à une inhalation importante de bacilles de Yersinia Pestis. C’est la déclinaison la plus contagieuse et dont le taux de mortalité est très élevé. En effet, elle tue en seulement quelques heures sans traitements adéquats. Cette maladie se met en œuvre lorsque le bacille infecte les poumons. Sa période d’incubation est généralement moins courte que celle de la peste bubonique.

peste madagascar
Le bacille de Yersin (ou Yersinia pestis) : l’agent pathogène de la peste

Les symptômes de la Peste pulmonaire

Les symptômes de la peste pulmonaire sont facilement reconnaissables :

  • Une fièvre intense,
  • Une grande difficulté à respirer,
  • Des douleurs thoraciques,
  • Des toux violentes accompagnées de crachats sanglants.

Si vous constatez l’un de ces symptômes, n’hésitez pas à vous rendre en urgence à l’hôpital !

Le traitement de la Peste pulmonaire

peste pulmonaire madagascar
La faiblesse des niveaux d’hygiène est l’un des principaux facteurs qui favorisent la propagation de la peste

Étant donné qu’un malade de la peste pneumonique peut mourir en l’espace de seulement quelques heures, il est essentiel d’entreprendre au plus vite un traitement. Ce dernier fait généralement appel aux antibiotiques utilisés généralement en cas de peste comme la tétracycline, la streptomycine ou le chloramphénicol.

La prévention de la Peste pulmonaire

Ce n’est plus un secret pour personne, une amplification de cas de peste pulmonaire est aujourd’hui observée dans notre pays. Il est ainsi nécessaire de mener quelques actions de préventions. Toutefois, ces dernières doivent être particulièrement soigneuses compte tenu du risque de contamination.

Des solutions préventives comme :

  • L’amélioration des conditions d’hygiène
  • Le port de masque ( prix : 300 Ariary dans les pharmacies ) dans les lieux où les risques de contamination sont élevés.
  • La dératisation et le contrôle de la population de rongeur
  • Les mesures officielles de l’état (déclaration de la maladie)

Permettent de diminuer le nombre de cas de peste pneumonique.

Et n’oubliez pas, comme il a été mentionné dans un précédent article, le Cotrim n’est pas une mesure de prévention contre la peste pulmonaire.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *