Tabagisme : Madagascar exposé à la recrudescence de sa jeune génération2 minutes de lecture

sigara

Le dernier rapport officiel du Ministère de la Santé Publique laisse entendre que, plus que jamais, la lutte contre le tabagisme est un combat d’une grande importance à Madagascar. En effet, le phénomène fait des ravages, car un nombre croissant de Malgaches fument dès l’adolescence.

Comme la plupart des pays africains, la Grande Île fait partie des pays qui enregistrent un taux de mortalité élevé lié au tabagisme. Les dernières statistiques indiquent que la prévalence de ce dernier est de 19,3 % à Madagascar. Par ailleurs, près de 7,2 millions des décès dans le monde chaque année sont dus au tabac. Face à ces chiffres de plus en plus alarmants, la lutte antitabac figure sur la liste des priorités de l’OMS pour le pays et rejoint les stratégies visant à réduire les conséquences des  maladies graves et mortelles liées à ce fléau. Cela apparaît d’ailleurs dans le Programme de Développement Durable qui a pour objectif de diminuer jusqu’à plus de 30 % le taux de décès causés par le tabagisme d’ici 2030.

Selon encore le Ministère de la Santé Publique, beaucoup d’efforts restent à faire et le gouvernement met tout en œuvre pour préserver la jeune génération de cette catastrophe. Lors de la célébration de la journée mondiale sans tabac le 1er juin dernier, le représentant de l’OMS a indiqué qu’à Madagascar, un adolescent de 13 à 15 ans sur cinq est fumeur. Il a également affirmé que nombreuses sont les raisons poussant ceux-ci à tomber peu à peu dans cette dépendance. Pour certains, l’accoutumance à la nicotine est seulement venue d’une simple curiosité et de l’influence des amies. D’autres, par contre, souffrent d’une addiction sévère au tabac après avoir essayé d’oublier leurs problèmes en tirant sur leurs cigarettes.

Ainsi, les programmes de sensibilisation devraient encore se multiplier dans les mois et les années à venir pour limiter les risques associés, selon l’OMS. Les démarches visent, entre autres, à rappeler le danger de l’industrie du tabac pour le développement du pays et de sa population.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *