Cotrim : pourquoi vous ne devriez pas en prendre ?2 minutes de lecture

À Toamasina, les pharmacies sont en rupture de stock de Cotrim. Et pour cause : une panique quasi généralisée de la population. Ce médicament servirait soi-disant à « prévenir la peste pulmonaire » qui sévit entre autres actuellement dans cette région de la Grande Ile. Sachez que cette information est tout bonnement fausse. Découvrez dans cet article pourquoi la prise de Cotrim est à éviter.

1.      Parce que tout le monde ne tolère pas le COTRIM

En effet, il est fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes de recourir au co-trimoxazole qui est une association d’antibiotiques bactériostatiques. Les anémiques et les personnes allergiques aux sulfaméthoxazoles ou triméthoprime sont également encouragés à ne pas y toucher.

L’insalubrité est la première cause de la peste.

2.      Attention aux « FAUX COTRIM »

Le business de ce médicament bat son plein. Et qui dit juteux business dit souvent risques de contrefaçons. Sachez que des charlatans peu scrupuleux n’hésiteront pas à vous vendre des comprimés contrefaits. Ces derniers en plus d’être inopérants peuvent être potentiellement dangereux pour votre santé.

3.      Parce que le COTRIM n’est pas un médicament préventif, mais curatif

Nous, les Malagasy avons souvent tendance à confondre les traitements curatifs et préventifs. Seules les personnes ayant contracté la maladie ou celles ayant été en contact avec les malades peuvent prendre ce médicament sous prescription médicale.

Exemple d’insalubrité à Toamasina

Les seuls moyens de prévenir l’épidémie consistent à isoler les malades, traiter les déchets, désinfecter les locaux et lutter contre les rongeurs réservoirs du bacille Pasteurella Pestis, responsable de la peste. D’ailleurs, ce dernier aura plus de chance de résister aux principes actifs du Cotrim si ce dernier est prescrit avant le traitement.

4.      8 heures de durée d’action

Si vous pensez que prendre une seule pilule de Cotrim vous protégera ou vous soignera de la peste, vous vous trompez. Selon un médecin de l’OMSIE, sa durée d’action ne dépasse pas les 8 heures. Ainsi, il se doit d’être pris régulièrement.

Tamatave : une pharmacie prise d’assaut

5.      Parce que la prise de COTRIM est très néfaste pour les reins

Pris de façon régulière, ce médicament provoque des dysfonctionnements rénaux en plus de causer l’affection des voies urinaires.

Dans tous les cas, sachez que cet article n’a pas été rédigé dans le but de négliger la prévention de la peste pulmonaire qui sévit à Madagascar actuellement. Il a été spécialement écrit pour vous alerter des différents risques liés à la prise du Cotrim. En cas de doutes, consultez votre médecin. 

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *