Vague de chaleur à Madagascar : les effets de cette hausse de température sur votre santé !3 minutes de lecture

Vague de chaleur à Madagascar : les effets de cette hausse de température sur votre santé !

Se dirige-t-on vers une canicule ? La question demeure face à la situation vécue ces derniers jours à Madagascar. Il fait de plus en plus chaud depuis le début du mois d’octobre. Une chaleur importante qui laisse place à de rares épisodes pluvieux.

Selon les scientifiques, il semble que nous devons désormais nous habituer à subir les caprices de la météo. Cela à cause du réchauffement climatique qui peint déjà le paysage d’un avenir sombre si aucune disposition n’est prise.

Les effets de la chaleur sur l’organisme humain

Sachez que s’exposer à une très forte chaleur de plus ou moins 36 °C peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Parmi les pathologies directement liées à l’effet de la chaleur sur notre corps on peut noter :

  • Les crampes
  • L’épuisement
  • La déshydratation provoquant une soif intense
  • La transpiration

D’autre part, des symptômes concomitants peuvent également survenir :

  • Les troubles de la conscience
  • La somnolence
  • La désorientation
  • La perte de connaissance
  • L’agressivité
  • L’apathie
  • Les maux de tête
  • Les vomissements
  • Les convulsions

Comment savoir si l’on souffre de déshydratation ?

Parmi les symptômes cités ci-dessus, il faudra mettre un accent particulier sur la déshydratation dont le diagnostic est relativement facile.

Pour connaître si une personne fait l’objet d’une déshydratation sévère, il suffit de pincer la peau de la main pour les adultes et la peau du ventre lorsqu’il s’agit d’enfant au bas âge. Si celle-ci met du temps à redevenir normal, c’est-à-dire qu’elle reste plissée plus longtemps que d’habitude, c’est que l’organisme de l’individu manque d’eau.

Article connexe : 8 conseils pour supporter cette vague de chaleur à Madagascar !

Boire de l’eau : le bon geste à ne pas oublier

Les nourrissons, les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les sportifs sont les plus exposés à la déshydratation. Pour ces personnes, il est conseillé de boire régulièrement des petites quantités d’eau en particulier les séniors qui peuvent être sujets à l’hyperthermie.

L’hyperthermie est une situation pendant laquelle l’organisme n’arrive plus à maintenir sa température à 37 ° C. Des rougeurs, des crampes et une forte envie de boire sont les premiers symptômes de cette élévation thermique du corps. Dans certains cas, elle entraine des troubles neurologiques comme une confusion, un délire, des convulsions, voire un coma (dans les cas les plus graves).

Pour lutter contre la chaleur, l’organisme peut compter sur le principe de transpiration à travers la sueur pour réguler sa température. Lorsque la transpiration ne suffit plus, la chaleur du corps augmente. Pour permettre sa régulation, rien ne vaut l’apport en eau de l’organisme. Par ailleurs, il est conseillé de réduire la consommation d’alcool qui présente des effets diurétiques.

Pour terminer, ces conseils relèvent bien évidemment du bon sens, mais ce qui est naturel et semble évident pour vous ne l’est pas pour certaines personnes à l’instar des enfants ou des personnes âgées. Ainsi, n’hésitez pas à les surveiller de près durant ces périodes de forte chaleur à Madagascar.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *