Comment choisir son université ?

Il existe un nombre conséquent d’universités et d’instituts supérieurs à Madagascar, qu’il est difficile pour les bacheliers de savoir quel établissement choisir. Il est à noter que certaines institutions privées sont reconnues par l’État, mais ne délivrent pas de diplômes homologués. Éclairage.

Les critères à prendre en compte

Vous devrez garder en tête que le choix de l’université ne dépend pas seulement de la filière ni des frais de scolarité. Mieux vaut aussi remettre en question le style d’enseignement et la qualité des diplômes attribués.

Tout le monde sait que la majorité des institutions privées malagasy ne délivrent pas des diplômes homologués ou reconnus par l’État. Dans ce cas, il faut s’assurer que l’école qui a suscité votre intérêt ouvre droit à un meilleur avenir professionnel ou à une possibilité d’accès aux bourses d’excellence.

Il est également important de savoir si l’institut applique le système LMD. Si c’est le cas, l’enseignement est adapté aux standards internationaux.

Avant de vous inscrire dans tel ou tel établissement, vous devriez aussi vérifier le classement général des universités de la Grande île. En tête de liste, vous ne serez pas surpris de voir l’Université d’Antananarivo.

Le choix de la filière

Pour assurer votre future insertion professionnelle, vous êtes obligé de choisir entre filière scientifique, littéraire ou technique. Si vous êtes titulaire d’un baccalauréat série D et que vous remplissez les conditions d’adhésion à la faculté DEGS de l’Université d’Antananarivo, vous avez le choix entre les disciplines : sociologie, économie, gestion et Droit. Vous êtes également éligible à l’entrée à la faculté de Médecine ou des Sciences. Si vous aimez les Maths ou le Physique et que votre aspiration est de devenir un ingénieur certifié, l’École supérieure polytechnique vous donne cette chance.

Par ailleurs, les bacheliers passionnés par les lettres ou les sciences humaines peuvent approfondir la Philosophie, le tourisme, l’histoire, la géographie, la culture, le français, la communication… Si vous remplissez les conditions d’éligibilité, par voie de concours, vous serez admis à la FLSH (Faculté des lettres et Sciences Humaines).

Université privée ou publique

Certains bacheliers malagasy ont tendance à être réticents à l’idée de passer le concours d’entrée à l’Université d’Antananarivo, étant donné que 25 % des candidats y sont reçus, sans évoquer les cas de corruptions dans les différentes facultés. D’autres hésitent à cause de la grève qui y est presque toujours au-rendez chaque année. En dépit de tous ces inconvénients, cet établissement n’est pas sujet aux problèmes d’homologation. Il fait bénéficier à ses étudiants d’une allocation tous les mois. D’autant plus, il suffit de payer une fois dans l’année une somme de 30 000 Ar à 40 000 Ar (droit d’inscription).

En revanche, parmi les 400 instituts supérieurs à Madagascar, 22 sont homologués par le ministère de l’Éducation nationale. Si vos ressources vous permettent d’étudier dans l’une de ces universités privées, vous ne vous y attardez pas inutilement avant de décrocher votre diplôme. Votre insertion dans l’univers professionnel est accélérée !

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *