Femmes malgaches : superficielles et des chasseuses d’hommes riches ?10 minutes de lecture

Mentalité : Les femmes malgaches sont-elles vénales et matérialistes ?

Bien évidemment que NON ! Ce titre quelque peu racoleur avait tout simplement pour objectif de vous amener à lire cet article. Si tel est le cas, c’est que nous avons réussi notre mission.

Alors pourquoi ce titre quelque peu offensant ? Parce que la mentalité des femmes malgaches est un sujet de société qui n’a pas fini d’alimenter les discussions. Aussi, chez Mada-Actus.info, on vénère les femmes, on adore chanter leurs louanges, mais on adore aussi les critiquer.

Bref, passons aux choses sérieuses !

Comme l’a si bien dit Molière dans Don Juan : « Il n’est rien qui puisse arrêter l’impétuosité de mes désirs : je me sens un cœur à aimer toute la terre ». Selon lui, un homme se sent donc avoir le courage d’aimer toutes les femmes de ce monde. Chaque homme malgache peut bien évidemment s’identifier à cette phrase on ne peut plus inspirante. En effet, les hommes malgaches sont plutôt connus pour être des bourreaux des cœurs et des séducteurs invétérés. Il ne faut pas non plus leur en vouloir : Madagascar a la chance d’abriter de belles et magnifiques femmes. Tendres, gentilles, aux petits soins, de belles peaux métissées, des sourires à faire damner les saints… voilà autant d’atouts des femmes malgaches qui a de quoi faire chavirer nos cœurs.

Vous l’aurez compris, La mode de société que l’occident revendique ne correspond généralement pas à la mentalité d’une femme malgache. La plupart de nos femmes sont douces et délicates pour la plupart, MAIS PAS TOUTES. Ces derniers temps, on a vu une émergence d’une horde de femmes VÉNALES, MATÉRIALISTES, « MICHTONEUSES » et AVIDES D’ARGENT. On appelle ces « espèces » des Gold Digger, ou « croqueuses de diamants ». C’est ce type de femmes qu’il faut à tout prix éviter si l’on ne veut pas s’en mordre les doigts. Dénouées de sentiments et facilement corrompues par l’argent, ces courtisanes sont en partie responsables de la mauvaise réputation de la femme malgache.

Aujourd’hui, on vous explique pourquoi certaines femmes malgaches sont passées du côté obscur de la force. Vous trouverez également dans cet article quelques conseils pour vous aider à identifier ces rapaces qui peuvent constituer un poison dans votre vie.

Cet article s’adresse à la fois pour les hommes qui ne veulent pas être piégés par ces filles de bas étage et les femmes qui ont gardé leurs vertus morales (on vous aime !).

Détérioration de la mentalité de la femme malgache : origines et explication

Certaines femmes malgaches deviennent de plus en plus intéressées et matérialistes. C’est d’ailleurs devenu un phénomène de société. Mais pourquoi ? Soyons honnêtes — la raison principale est la sécurité et l’argent. Mais qui sont ces types de femmes obsédées par les billets de banque ?

Ce sont généralement des filles issues de familles miséreuses, faiblement instruites et n’ont guère de chances de s’épanouir dans un travail bien rémunéré. Madagascar est encore un pays pauvre avec une absence de sécurité sociale. Pour s’en sortir et fuir la misère, ces femmes n’ont de solutions que de courir après les hommes riches, ou du moins les hommes qui peuvent donner une certaine sécurité financière.

Les femmes de ce type ne pensent souvent qu’aux apparences et à l’argent qui, selon elles, constituent un tremplin pour les placer au-dessus du reste de la population. De plus, ces personnes sont dépourvues de qualités humaines comme la gentillesse et la compassion.

L’homme célibataire – ou non – conduisant une belle voiture et avec un bon poste répondrait donc aux critères qu’elles recherchent et constitue une proie idéale. Une fois leur cible identifiée, ces femmes rapaces ne se gêneront pas pour jouer de leur charme et camper le rôle d’une fille gentille, timide, attentionnée et totalement désintéressée. Il s’agit là du comportement d’une « tradasse », un terme francophone désignant une dévergondée qui fait semblant d’avoir les traits d’une femme de valeur, aimante et traditionaliste. D’autres n’hésiteront même pas à se tourner vers les grigris ou ody gasy pour arriver à leur fin. Clin d’œil à la sorcellerie malgache ! On vous explique ce que l’on sait dans cet article.

Bien sûr, les hommes futés et expérimentés en séduction les reconnaissent facilement et ne feront que jouer avec. Par contre, les cucks (ou cuckolds), ces hommes faibles d’esprit et asservis aux femmes tomberont facilement dans le panneau. C’est la raison pour laquelle ces croqueuses de diamants choisissent souvent de s’attaquer aux hommes plus influençables qui constituent le parfait pigeon. De même pour les « vieux Blancs » qui veulent recommencer une nouvelle vie à Madagascar. On vous explique d’ailleurs dans un autre article « Pourquoi certaines femmes malgaches préfèrent épouser des Vazaha ? ».

Toutes les femmes malgaches ne sont pas des croqueuses de diamants

Alors, qu’en est-il de la mentalité des autres femmes malgaches ?

Elles ne sont pas pauvres, ni des « zanaky ny alina ». Elles sont vraiment aimantes et ont été bien éduquées par leurs parents. Elles ne vont pas forcément souvent à l’Église, mais ont des principes. Elles connaissent le véritable rôle de la femme qui est d’être une poutre sur laquelle tient la vie d’un homme.

Elle pourrait être n’importe quoi, d’une étudiante à une gérante de société, d’une aide-soignante à une assistante de direction.

Elle peut gagner un bon ou un petit salaire, mais ne s’attend pas à ce que son compagnon paie tout.

Pour ces femmes vertueuses, il y a l’évidence beaucoup de critères à prendre en compte avant de choisir un homme que l’argent et le statut social.

Par ailleurs, les femmes malgaches indépendantes et fortunées pourraient naturellement préférer les hommes malgaches riches, car ils sont égaux sur le plan financier. Elles veulent tout simplement trouver un partenaire n’appartenant pas à un milieu social plus pauvre ou à une classe « inférieure ».

Comment reconnaître une femme malgache superficielle et matérialiste ?

Vous êtes tombé sur une belle Malgache, elle a réussi à conquérir votre cœur, mais vous ne savez pas de quel type de femme il s’agit ? Vous avez le sentiment que cette personne à l’apparence douce et affectueuse n’est avec vous que par intérêt ?

On vous révèle ici 9 signes pour reconnaître une croqueuse de diamants !

1) Elle est superficielle

Pour elle, c’est l’apparence avant tout et elle ne s’en cache pas. Lorsqu’elle sort, elle ne manquera pas de se mettre sur son trente-et-un, même lorsqu’il s’agit d’une balade dans un centre commercial ou une simple sortie entre amis. Elle ira même jusqu’à mettre ses plus beaux vêtements pour acheter du pain. À la moindre occasion, que ce soit en réalité ou sur les réseaux sociaux, elle cherchera à mettre en valeur ses courbes généreuses ou sa poitrine (ou les 2 en même temps).

2) Elle a des copines matérialistes

« Qui se ressemble s’assemble » comme le dit le proverbe. Les femmes superficielles ne fréquentent que ses semblables, car elles partagent le même état d’esprit. Si votre compagne a l’air d’une fille désintéressée et frugale, mais qu’elle fréquente souvent des copines matérialistes, c’est qu’il y a anguille sous roche.

Mentalité des femmes malgaches : superficielles et des chasseuses d’hommes riches ?
Les êtres humains ont tendance à être attirés par les personnes qui leur ressemblent. En psychologie sociale, ce phénomène est appelé « principe d’appariement ».

3) Elle est curieuse quant à votre statut social et votre situation financière

Elle veut connaître ce que vous faites dans la vie afin d’estimer ce que vous gagnez par mois. C’est d’ailleurs une condition qui la fera décider de sortir avec vous ou pas. Elle cherchera à savoir si vous avez une voiture ou une belle moto. Bien que vous pourriez confondre son indiscrétion avec l’attention qu’elle vous porte, elle est certainement en train d’analyser si vous seriez capable de lui assurer un bon train de vie.

Par contre, si vous êtes très actifs sur les réseaux sociaux et que vous aimez étaler votre bon train de vie (qui n’est pas forcément la bonne attitude à faire pour éviter les femmes malgaches superficielles), elle n’aura qu’à faire un tour sur votre mur pour savoir qu’elle a affaire à un homme fortuné. Elle fera donc tout en sorte de vous avoir dans ses filets !

4) Elle est une spécialiste de la séduction

Une croqueuse de diamants malgache n’hésite pas à séduire ou à « allumer » pour arriver à ses fins. Elle sait d’ailleurs que son principal atout est son physique puisqu’elle n’a rien à offrir d’autre. C’est grâce à son apparente tendresse, ses mots et son corps qu’elle piège les hommes faibles d’esprit et arrive à ses fins.

5) Elle ne sort qu’avec des hommes riches (bien évidemment)

Pensez à questionner votre actuelle compagne sur ces précédentes relations. Si elle se targue de vous dire que ces exs étaient tous fortunés (sans mentionner le bad boys en moto qui est certainement son premier amour), c’est que vous sortez certainement avec une femme vénale.

6) Elle est condescendante avec autrui

Les femmes de ce type traitent les employés avec mépris. Dans un lieu public ou un restaurant, par exemple, elles voudront exposer leur sentiment de supériorité en rabaissant les personnes qu’elles jugent « inférieures ».

7) Elle n’a rien dans la tête

Comme dit précédemment, elles n’ont rien à offrir à part leur corps. Les femmes vénales et matérialistes n’ont aucune conversation et lassent très vite. Elles ne parlent que de voyages luxueux, de sorties dans les lieux branchés, de shopping et d’apparence physique. C’est la raison pour laquelle les hommes intelligents préfèrent les éviter.

8) Elle renie ses origines

Une croqueuse de diamants n’aime pas être associée à un mode de vie modeste. Honteuse de ses pauvres origines, elle cherchera à s’inventer une image de femme provenant d’une famille aisée. D’ailleurs, elle ne manquera pas de parler de ses proches avec mépris si ces derniers sont miséreux. De même, elle n’hésitera pas à vous parler de son oncle fortuné si elle en a l’occasion.

Femmes malgaches : superficielles et des chasseuses d’hommes riches ?
Les femmes malgaches vénales sont généralement issues de familles miséreuses, faiblement instruites et n’ont guère de chances de s’épanouir dans un travail bien rémunéré.

9) Elle se moque de votre physique tant que vous êtes riche

Ne soyez pas vexé, mais si elle ressemble à Nichah Sandrof (Pounie de Izy M’tsam pour ceux qui ne connaissent pas), et que de votre côté, vous êtes vieux et avec un physique bedonnant, il serait préférable de remettre la relation en question.

En conclusion, ces 9 signes confirment que vous fréquentez une femme superficielle qui ne s’intéresse qu’à votre argent. Donc libre à vous de rester avec elle ou de la quitter.

Vous savez désormais pourquoi il y a de plus en plus de croqueuses de diamants à Madagascar. Bien évidemment, nous ne sommes pas un cas isolé. On retrouve certaines des caractéristiques susmentionnées, plusieurs même, dans d’autres pays d’Afrique et d’Amérique latine. Sans oublier l’Asie : on pense notamment à la Thaïlande, un pays bien connu pour ses filles de bar en quête d’hommes blancs.

7 Comments on “Femmes malgaches : superficielles et des chasseuses d’hommes riches ?”

  1. oui c’est cela mais cela frappe TOUTES les classes sociales malagasy !!!! « la belle vie, l’argent facile ». bien souvent les filles sont éduquées à ramener un vazahs dans la famille. Tout le monde y trouve son compte.

  2. Si la femme que vous vouliez pécho à préféré partir avec un autre gars, c’est peut-être votre personnalité qui est en cause.
    Je dis ca je dis rien.

  3. Bonjour

    J’aurais 2 questions pour l’auteur(e) de cet article:
    – “Explosion du nombre de femmes matérialistes à Madagascar”. Pourriez-vous nous partager les statistiques et/ou les études ayant conduit à cette conclusion ?
    – “Les hommes malgaches sont plutôt connus pour être des bourreaux des cœurs et des séducteurs invétérés”, “Les hommes futés et expérimentés en séduction les reconnaissent facilement et ne feront que jouer avec”. Selon vous, un homme qui séduisent des femmes pour le sexe est donc plus valeureux qu’une femme qui est attirée par l’argent ? Pourtant, ces deux types sont bien dénués d’amour et de scrupules. Pourquoi ce double standard ?

    Merci !

  4. Mon Dieu….quelqu’un a raté sa séance chez le psy et ne sait pas à qui se confier?
    Mais sans rire…où se trouve l’objectivité dans ce texte? Les sources ? Les statistiques? Ou du moins les témoignages?
    Tout part de clichés et de jugements là…

  5. Vous devriez avoir honte d’écrire et de publier des choses pareilles.
    Dans un pays où la majorité de la population est pauvre, chaque personne essaye de s’en sortir comme elle peut, et si vous faisiez un travail sérieux vous trouveriez que statistiquement il y a probablement autant d’hommes que de femmes qui cherchent une personne fortunée pour espérer s’en sortir dans la vie. C’est un moyen d’ascension sociale comme un autre, qui peut se discuter, mais croire que c’est un trait typiquement féminin… La misogynie vous connaissez ? J’espère que vous ne confondez pas le buzz que peut faire votre article avec la qualité de votre travail.

  6. Dia alainareo baraka amin’ny teny vahiny tokoa ny reninay sy ny anabavinay !
    Mahery nareo ! Sady olona iray sy roa no ataonareo fandinihina dia ny vehivavy malagasy iray manontolo no indray amoahanareo tsoa-kevitra…
    Olona mpitety an’i Madagasikara aho, ary nahita karazana vehivavy malagasy maro, reny sy tovovavy, fa teny iray no mahalaza azy amiko : mahery fo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *