Père Pedro Opeka au secours des pauvres de Madagascar

Père Pedro Opeka & Madagascar : une grande histoire d’amour !

Figure de proue de l’association Akamasoa, qui lutte contre la pauvreté à Madagascar, le Père Pedro Opeka donne de sa personne pour les grandes causes. Son histoire et sa vie forcent le respect et l’admiration, tant cet homme a combattu durant près de la moitié de sa vie pour améliorer le quotidien des Malagasy démunis. Zoom sur le parcours d’un homme assoiffé de justice, plein de compassion et d’une foi illimitée en Dieu !

Piqûre de rappel sur le Père Pedro Opeka

Pablo Pedro Opeka est né le 29 juin 1948 à San Martin, une commune de la province de Buenos Aires, en Argentine. De parents réfugiés slovènes, il apprend très jeune le métier du bâtiment avec son père qui est lui-même maçon.

Il trouve sa vocation et choisira de se dévouer à Dieu et aux plus pauvres à la suite d’un voyage dans les Andes où il construisit des maisons pour les Indiens mapuches.

À 17 ans, il débute son noviciat pour devenir prêtre et approfondit sa foi chez les Pères lazaristes ou Congrégation de la Mission.

3 ans plus tard, le jeune Pedro Opeka va poursuivre sa formation à Ljubljana, la capitale de la Slovénie, ses terres d’origine. À 22 ans, il s’envole à Madagascar pour travailler comme ouvrier maçon dans les églises lazaristes. Il retourne ensuite en France pour terminer ses études à l’Institut Catholique de Paris où il se lie d’amitié avec des frères de la communauté monastique chrétienne œcuménique de Taizé.

À 27 ans, il est ordonné prêtre le 28 septembre 1975 à Buenos Aires en Argentine. Parallèlement, il prononce ses vœux de missionnaire dans la paroisse lazariste de Paris, dévouant ainsi sa vie aux services des pauvres.

>> Article connexe >> : La prostitution des mineurs atteint des sommets à Madagascar !

Père Pedro Opeka, le sauveur de Madagascar

En 1975, le Père Pedro revient vers la Grande Ile pour être curé dans une église à Vangaindrano, un petit hameau au sud-est de Madagascar. Il occupe ce poste durant 14 ans. En 1989, la Congrégation de la Mission lui propose une nouvelle mission à Antananarivo.

Père Pedro Opeka , le sauveur de Madagascar
Père Pedro Opeka , le salvateur des pauvres

Arrivé dans la capitale malagasy, le père Pedro Opeka subit un grand choc face à l’étendue de la misère qu’il a découverte. Le 20 mai 1989, il découvre des familles sans-logis vivant dans la décharge aux ordures d’Andralanitra. Outré par ce qu’il vient d’apercevoir sur les hauteurs d’Antananarivo, le Père Pedro Opeka revient sur les lieux le lendemain, organise un grand goûter avec les enfants démunis et établit une école sous un arbre. Le mois de décembre de la même année, il fonde l’association Akamasoa, qui signifie « les bons amis ».

>> Article connexe >> : Pourquoi les femmes Malagasy veulent épouser des Vazaha ?

AKAMASOA, un havre de paix pour les familles démunies

Après plus de 25 ans de lutte contre la pauvreté, AKAMASOA a porté secours à 500 000 Malagasy. Avec 3 000 maisons construites et 25 000 personnes logées, l’association du Père Pedro Opeka a bénéficié de la reconnaissance d’utilité publique par l’État.

Akamasoa , l'oeuvre du Père Pedro Opeka
Akamasoa , l’oeuvre du Père Pedro Opeka

AKAMASOA, c’est actuellement 8 villages, tous dotés de dispensaires, d’écoles et des lieux de travail pour les adultes.

Les 25 ans de l'association Akamasoa le dimanche 19 octobre 2014
Les 25 ans de l’association Akamasoa le dimanche 19 octobre 2014

Les centres et villages d’AKAMASOA à Madagascar

L’Association n’est pas présente qu’à Antananarivo. En effet, AKAMASOA œuvre également en province.

Les centres dans la province d’Antananarivo:

  • Village d’Antolojanahary (créé en 1989) — RN 4, à 60 km de la capitale vers la route d’Ankazobe.
  • Village de Manantenasoa (créé en 1990) — RN 2, à 8 km de la capitale vers la route de Toamasina.
  • Village d’Andralanitra (créé en 1991) — RN 2, à 8 km de la capitale vers la route de Toamasina.
  • Village de Mahatsara (créé en 1993) — RN 2, à 12 km de la capitale vers la route de Toamasina.
  • Village d’AmbatomitokonaTalata Volonondry (créé en 1994) — RN 3, à 37 km de la capitale vers la route d’Anjozorobe.

carte village akamasoa Madagascar pere pedro

Les centres situés en Province:

  • Village d’Alakamisy Ambohimaha & Safata dans la province de Fianarantsoa.
  • Village d’Ampitafa à Vangaindrano au sud-est de Madagascar
  • Village de Béthanie à Morondava

Venons en aide aux familles démunies pour qu’elles puissent mener une vie humaine dans la dignité

Père Pedro Opeka ne peut accomplir sa mission sans votre aide. Ainsi, si vous voulez soutenir financièrement ses actions à Madagascar, vous pouvez faire un don pour AKAMASOA sur le site web perepedro.com.

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *