Pourquoi certaines femmes Malagasy préfèrent-elles les « Vazaha » ?4 minutes de lecture

Pourquoi les femmes Malagasy préfèrent-elles les « Vazaha » ?

Mise à jour le 27 mai 2019 – L’amour : c’est un sentiment magnifique, c’est merveilleux, c’est ce qui nous distingue des animaux. Bref, c’est l’une des plus belles choses que la vie puisse nous offrir. Néanmoins, « … Si aimer était si facile, nous serions tous en amour » ! Malheureusement, cette émotion magique tend à disparaitre et laisse place à l’âpre du gain et du matérialisme. Aujourd’hui, et plus particulièrement à Madagascar, c’est les attributs financiers d’un homme qui participeraient à son attraction et non pas la pureté de son âme.

D’Antananarivo à Tamatave en passant par Majunga et Diégo Suarez, les idylles commencent à se raréfier sur la totalité de l’île, tant on a l’impression que les Malagasy ne s’aiment plus assez pour vivre des histoires d’amour épanouies. Une frange de la gente feminine malagasy est, « une fois de plus », accusée d’être la coupable, car elle aurait décidé de chercher ailleurs étant donné que l’homme Malagasy ne répond plus à ses besoins.

Certaines femmes Malagasy voient en l’homme blanc un sauveur

Pour répondre à cette question, il faut avouer que certaines femmes malagasy, qui souhaitent plus de garanties dans sa vie, vont automatiquement choisir d’épouser un homme blanc étant donné qu’il est plus enclin à répondre à ses attentes. C’est ce que l’on appelle « l’exogamie ».  Si ce phénomène est aujourd’hui considéré comme banal à l’étranger, le fait d’épouser un étranger – ici – à Madagascar – donne encore lieu à de vifs débats.

La mondialisation avec le web, et spécialement les réseaux sociaux, a ouvert la voie à des traqueuses de maris « vazaha » dans le pays.

homme malagasy cherche homme européen-minAussi, certaines femmes vont même jusqu’à quitter leur foyer conjugal laissant conjoint et chérubin pour partir en quête du paradis que le « vazaha » lui promet. Malheureusement, la réalité est tout autre. En effet, ces femmes ne servent dans la majorité des cas que d’objets sexuels et finissent même dans les réseaux de proxénètes.

>> Article connexe >> : La prostitution des mineures atteint les sommets à Madagascar !

L’hypergamie, une tendance qui se confirme dans la société Malagasy

Certaines femmes préfèrent le célibat au lieu d’entreprendre une relation avec un partenaire qui n’a pas un certain niveau social.  Ce phénomène touche particulièrement celles qui veulent chercher un homme financièrement à l’aise [ou plus ou moins]. Les Malagasy parlent de « matérialisme ». Les scientifiques, quant à eux, utilisent un terme plus spécifique : « l’hypergamie » qui n’est autre que le  fait de préférer des alliances avec un mari de statut plus élevé, c’est-à-dire situé au sommet de l’échelle sociétale.

Femme malagasy ambitieuse
La femme hypergame : une personne qui se laisse emporter par l’âpre du gain

Les hommes Malagasy, quant à eux, cherchent à s’expatrier dans le but d’améliorer leur condition de vie. Une fois arrivés sur leur terre d’exil volontaire, ils sont, dans la majorité des cas, frappés par une triste réalité. Outre le choc culturel qui peut les bouleverser, des fléaux comme le racisme ne facilitent pas non plus leur nouvelle vie. De ce fait, la meilleure solution pour eux reste le mariage avec les femmes de leur patrie d’origine. Et pour cause, leur statut d’expatriés leur attribue un certain attrait et notoriété. Effectivement, l’Europe, et surtout la France, fait toujours rêver les Malagasy restés au pays.

>> Article connexe >> : Les réseaux sociaux : un fléau pour les adolescents !

L’exogamie, un véritable cadeau empoisonné

La femme malagasy hypergame et l’homme blanc qu’elle considère soi-disant comme puissant ne forment pas cependant le couple parfait. Et pour cause, elle éprouvera des difficultés à faire face à la société parfois discriminatrice occidentale. De plus, il faut savoir que le « vazaha » ira toujours en premier vers une femme de même origine que lui.

femme triste malagasy
L’union avec un étranger ne rime pas souvent avec vie en rose

Malheureusement, dans son désir de sécurité matérielle, la femme malagasy, comme dans toute vie de couple, doit accepter les éventuelles frasques extra-conjugales. Pour que sa relation continue, elle se voit donc obligée de supporter le poids de l’union. Et comme dans toute relation, certaines sont même reléguées au statut de maitresse même si elles sont les épouses légitimes.

Partagez l'article :

25 Comments on “Pourquoi certaines femmes Malagasy préfèrent-elles les « Vazaha » ?”

  1. Donc en gros ces femmes sont les grosses méchantes et qu’il n’y a que l’argent qui les intéressent ? Et les hommes malagasy que pauvres victimes qui n’ont aucun égo disproportionné doublé de machisme?

    Vous voulez dire que les hommes malagasy ne traitent pas les femmes malagasy comme des objets sexuels en plus de vouloir tout contrôler ?
    N’est-ce pas plutôt que les femmes malagasy ont baissé les bras parcque l’orgueil mal placé des hommes gasy bousille tout et préfèrent trouver leur bonheur ailleurs ?

      1. Vous avez peut être raison d un côté mais il y a bcp des hommes malgache qui fuient leur responsabilité, lâches et qui font des enfants aux femmes et les abandonnent .Et si ces femmes s accrochent a des vazah qui s occupent d elle et de petit bâtard est ce un crime ?????? Non non non .Homme malgaches , pas tous bien sure ayez un coeur . C est trop facile de nous lancer la première pierre.

  2. Regardez plus loin aussi! Et réfléchissez en plus profond! Soyez plus intelligent et correct.Pourquoi certains hommes blancs viennent jusqu’à Madagascar pour chercher une femme??? Je peux me permettre de dire aussi par exemple : ils sont mal aimé chez eux? La vie avec une malgache est moins embêtant qu’une de chez eux? Ou ils savent faire croire qu’ils sont tout et ils ont tout sauf la vérité . Qu’il Peuvent avoir et profiter des pouvoirs malheureusement d’abut sur tout…./ comme vous qui a écrit cette article se permet de nous juger comme des personnes sans sentiments . Avec les femmes malgaches il y a qui croient qu’ils ont le pouvoir sur tout parce qu’ils pensent être supérieur.
    Je suis malgache, je viens d’une famille moyenne , je suis marié avec un Français depuis plus de 20ans( heureuse), deux enfants .
    On forme une famille tout à fait normal, notre différence culture nous donne une ambiance positive et enrichissante. Nos enfants ont pris des deux cultures qui leurs donnent une capacité d’ouvertures esprit énorme.
    Donc Monsieur et Madame : arrêtez de généraliser … tout ce que vous dites existe aussi partout dans le monde.
    Réglez votre problème personnel autrement que de chercher à manipuler les gens par des pensées si égoïstes.

    1. Non non, cette article dit una vérité.
      Georgine, cela ne veut pas dire que l’amour entre un étranger et une malgache soit impossible. Mais déjà que l’inverse ne se passe que très rarement (une étrangère qui épouse un homme malgache) devrait faire réfléchir.
      D’une manière générale, ce n’est pas question d’être mal ou bien aimé mais une belle ou très belle femme qui vient d’un pays en développement sera nécessairement plus accessible que son équivalent en France. Et encore une fois cela n’exclut pas le fait que des vrais sentiments d’amour ne soient possibles. Ne vous sentez pas visée, mais regardez combien de femmes malgaches sont à la recherche d’un homme blanc avant de critiquer la véracité de cet article.

      1. Mais si il y a si peu de femme étrangère qui recherchent à épouser un homme « malgache », c’est que que cet homme ne le mérite certainement pas, n’est pas à la hauteur sur tout les plans, dans tous les domaines !

        Pour preuve, les femmes « malgaches », elles-mêmes, les fuient !

        Maintenant, que beaucoup de femmes « malgaches » préfèreraient l’homme blanc plutôt que le « malgache », c’est leur choix personnel, strictement personnel, et elles n’ont absolument aucun compte à rendre à cette poignée d’hommes « malgaches » FRUSTRÉS et COMPLEXÉS qui cherchent à se défouler par tous les moyens !

        Que ceux-ci viennent d’abord démontrer de leur compétence, de leur intelligence et du sens des responsabilités avant de se prendre pour des dieux pour se permettre juger ainsi autrui !

    2. Je suis aussi dans cette situation et je partage tout à fait cet avis. Sauf que je suis Français – et donc vazaha- Mais ça m’est égal, je suis très heureux avec ma femme et je ne l’ai pas achetée avec de l’argent.

    3. bonjour et bravo pour cette réponse ,moi je suis français et j ai une relation avec une femme malgache et on est heureux ,regarder autour de vous les français tout les divorces demander son la plupart des françaises qu il le demande et qui nous prenne notre argent car il y a que ça qui les intéresse.

  3. C’est embêtant de dire ça mais avant de vous lancer dans des jugements si grossiers, ayez le minimum d’informations avant de publier ce genre d’article. Et dire qu’il n’y a seulement que les hommes qui sont subjugués par la réalité de leur pays à leur retour, c’est complètement hypocrite de la part d’un écrivain. D’ailleurs si vous publiez un article, pensez à mettre vos initiales.
    Il y a beaucoup d’entre ces femmes qui consacrent beaucoup de leur temps à créer des mouvements du peuple pour le bien du pays, en plus pour la plupart elles reviennent diplômées. Notez bien que nombreuses d’entre elles préfèrent se mettre au travail au lieu de chercher à prendre le pouvoir du pays ou autre et de se remplir les poches.

  4. Parce que pour vous toutes les malgaches qui sont avec des « vazaha » sont toutes matérialistes ?
    Mais pourquoi vous généralisez sans preuve à l’appui ?
    L’amour tu connais ?

  5. salut je suis tomber sur cette article qui ma vraiment fait penser a ma situation actuelle .depuis maintenant une annee que je suis en contactes avec une fille malgache qui vie a l etranger et je suis vachement amoureux d elle .je suis africains de la guinee (conakry) et je reside en italie ,je compte aller rencontrer ses parents cette ete,mais franchement cette article ma vraiment fait peur.s il ya un qui peut me donner des conseilles je serais vraiment ravie de vos points de vie

    1. Je vous conseille de réfléchir deux fois avent de vous lancer dans une expérience pareille car j’y suis déjà passé et j’ai évité le pire de justesse.

    2. Je suis Africain du cameroun, j etais deja a Madagascar plusieur fois plus particulierement dans la ville de tamatave. Labas c est super. Faut pas avoir peur. Dire que les femmes malgaches sont materialistes c vraie mais a chacun son choix. J ai un enfant avec une femme malgache de la cote. J assume et m occupe d elle et de mon fils. A chacun son choix .Ce pense que tout depend de la culture. .labas a Madagascar c super ainsi que les femmes. Je me suis beaucoup amuse labas. .les malgaches sont des peuples metisses et civilises et leur culture est identique a celle des africains. Il faut y Aller sans peur. Et amuse toi bien.tu peut obtenir ton visa aupres de la police d immigration malgache de l areoport de tamatave ou a l ambassade de ta ville sans probleme .j ai beaucoup plus de preference avec les femmes malgaches du nord ou sambava et de l Est (tamatave ).

    3. Ce qui risque gagne monsieur, ne référence pas ta situation avec la réalité qui existe car tout le monde n’est pas pareil. Dans la vie, rien n’est parfait. Accepter ce qu’on a est l’une du clé du bonheur. Sans avoir la rencontrée, tu n’aura pas une conclusion. Donc si tu l’aime et veux être avec elle, va la voir. Les dépenses n’aie pas peur parce que l’argent, ça se gagne. Tu perd aujourd’hui tu recevra demain. C’est ça la vie, travailler dur pour son bonheur et le bonheur c’est l’amour et la famille. Mais on ne trouvera jamais la paix ici-bas sans accepter que chaque chose a sa beauté et que rien n’est parfait. . C’est en cherchant trop la perfection que Dieu nous a maudit et chassé du champ d’Éden par l’intermédiaire du serpent et ce serpent continue toujours nous manipuler pour que on ne trouvera jamais ce bonheur. Donc, fonce monsieur et courage

  6. Du n’importe quoi je suis noir metis ont va dire pas blanc comme vous dites et ma femme est Malagasy moi je dis que certains blancs qui partent à Madagascar souvent font croire à c’est femme ils sont riches avec une retraite de 480 euros sur un loyers de 500 à 1000 euros faite le calcule tous est relatifs j’ai toujours dis sa au sens que à Madagascar ils sont richent en France rien du tous
    Ma femme en tous cas est pas comme vous décrivez avec généralité c’est femme Malagasy ma belle soeur est Malagasy elle est marié avec un Malagasy pas riches simple pour tant tous ce passe bien moi je dis que c’est un choix personnelle des deux côté avant de voir la profitation un bénéfices des deux côtés mais ce n’est pas un commerce non plus ma femme à toujours grondé c’est parents expliqué que nôtre coeur na pas regardé ni la couleur ni l’argent ni l’intérêt nous sommes marié tradition et civil je répond aux non de tous c’est cars elle sont chacune une mentalité bien différente certains blancs qui trouvent en général une femme Malagasy pars intérêt vont dans des bordels et se mord les droits ce que tu sèmes cest que tu récolte en gros tu cherche une femme sans moralité ne t’attend pas à du bon tu tombes sur une femme Malagasy de famille tkt pas que son père c’est frères avant même de la touché ,vont te donner un chaperons cars interdiction de touché sans l’accord pars fiançailles traditionnel que le père de la femme sur Y dis oui je te donne ma fille et après la dote la joie sincère se lis sur le visage des frères cars leurs soeurs quitte le domicile avec honneur et dignité car le respect dans certaine région à Madagascar de la dote et que la fille sois vierges existe toujours même si les jeunes la nouvelle génération ne comprend pas sa mais attention jamais touché une femme Malagasy de famille surtout si il respect à fond la tradition vous risquez la colère du père et de c’est frères cela ne veut pas dire que elle est pas libre de choisir elle sont libre de Choisir qui elle veulent , concernant les femmes que vous parlez c’est femme sont pas de familles et en quitter le domicile familial donc son surveillance et en plus quand les parents ou frères sont au courant il est trop tard en gros les femmes de bars que le tourisme sexuelle quelques que sois la couleur de peau mais le problème c’est comment en peut se marié avec une femme comme sa qui fais la pute faut être en manque vraiment et vous pensez avec une telle femme vous aurez pas de problème un Français blanc c’est fais découpé pars le fiancée d’une Malagasy pourquoi cars il étais pas aux courants de ce que sa future faisais beaucoup cas similaire se sont produit des Blancs profitant delà prauvetter se font tuer

  7. Désolé mais j’ai l’impression de lire un devoir au collège où courir après les lignes se trouve plus important que le fond. Je trouve l’article plat, pas de statistiques à l’appui, beaucoup d’affirmations gratuites.

  8. L’article marque un point: les femmes malgaches préfèrent les vazaha, elles pensent qu’ils assurent une vie comblée, elles seraient plus épanouies et rassurées matériellement. Cependant, ce n’est pas toujours la seule raison; car beaucoup de femmes malgaches sont réellement amoureuses indépendamment de leur richesse et statut. Il faut dire aussi que parfois la plupart des hommes malgaches (je dis bien la plupart et non pas tous) ne sont plus vraiment  » à la hauteur » vis à vis des femmes malgaches…Je parle surtout de leurs caractères et comportements ignobles …De nos jours comme si la galanterie et une petite touche d’attention et de gentilles/tendresse de temps en temps venant d’un homme malgache sont devenus démodés…finis!…. Alors je dirais qu’il y a quand même une différence entre un vazaha et un homme malgache. Ce que je dis va surement mettre beaucoup (surtout les malgaches) furax, mais c’est pourtant la vérité! Donc, je dis peu importe avec qui vous sortirez ou vous vous marierez les FILLES, c’est votre choix!! De toute façon, on vous critiquera, vous blâmera! Mais vous savez surement ce que vous faites, vous auriez surement pris la meilleure décision peu importe votre choix!!!

  9. Je ne sais pas qui a écrit cet article, la pauvreté de son analyse et les jugements de valeurs à l’emporte pièce font peur.

    Un exemple n’est pas une vérité générale et peu importe en soi, cela n’explique en rien pourquoi les femmes choisissent de se mettre en couple avec des vazaha.

    Ce qui est d’autant plus triste, c’est de porter un jugement sans argumentation valide sur le pourquoi, et en méprisant le choix de certaines personnes en avançant que des arguments négatifs et en véhiculant des idées machistes sur le choix de ces femmes. Elles ont le droit de choisir, de faire ce qu’elles veulent de leur vie, leurs corps les appartiennent et si ce c’est un choix fondé sur le fric, le sexe, la volonté de sortir de la pauvreté ou encore de chercher une vie meilleure, cela leur appartient.

    Au lieu de porter des jugements qui ne servent à rien, préférons les accompagner sur les dangers et appelons à leur vigilance ! Prenez de la hauteur au lieu de rester dans votre crasse.

  10. Je suis a L’île Maurice en ce moment et je dois vous dire que ce n’est pas facile de vivre la bas. Pour moi les hommes sont que des ch*** qui ont besoins du sexe, je suis une prostituée qui nourissent sa famille et je voudrait partager mon avis, moi j’aime des hommes qui ont de l’argent et l’homme blanc pour moi ca veut rien dire car tout les bi**ont pratiquement le meme gout. Je préfére rester seule que d’aimer quelqu’un. Ma priorite c’est que ma famille et rien d’autre.

  11. Bonjour à vous tous !!! (je suis Français de naissance , ma mère l’étais aussi , pas mon père et pas mes deux grands-pères … pour que vous vous fassiez une idée ! )
    … Je ne vous connait ni d’Ève, ni d’Adam … mais soyez sûrs d’avoir mon respect le plus franc .
    … à un peu plus de 35 ans … (alors que je travaillais et une j’avais une femme … de 30 ans et que l’on était ensemble depuis persque 12 ans) … je ne me sentais pas bien par intermittence … au point d’arriver à ne plus pouvoir travailler … trop dangereux ! … j’étais conducteur de camion « super lourds » … le soir ou je revenais de l’hôpital avec ma compagne et qu’il avait trouver ce qu’il m’arrivait … (18 mois plus tard … ! … et après l’on dit que les services hospitalier sont à la pointe en France …) … et que je commencer à me paralysé … le soir on en discute … il me fallait une opération cérébrale … dur ! … parce que il était possible que ma paralysie soit irréversible … alors que je la rassurer … je me suis senti très , très … très mal … juste le temps de lui dire : « … – apelle les pompiers ! … » et je me suis écroulé … dans coma profond … qui à du être prolongé de 3 jours à l’hôpital … et que l’on m’a percé le crane pour évacuer le sang et la pression … puis ils ont enfin pu m’opérer … j’ai été un « légume » pendant 3 mois … puis en pleine nuit … mon cerveau a repris conscience … j’étais comme perdu … égaré … avec un mal de crane terrible … je ne savais plus qui j’étais … ni même ou j’étais … j’avais soif ! … tout était noir ! … il-y-avait de la luminosité bleu et verte qui réfléchissait sur le sol … ce n’était pas mon lit … je me suis levé d’un saut … mais je me suis vite retrouvé sur le sol … mon corps ne me répondez plus … j’ai essayé d’appeler à l’aide … mais aucun son ne sortait de ma bouche … bref ! je passe les détails … il m’a fallu 3 mois de plus pour réapprendre à parler et réapprendre à marcher … (enfin … plutôt « baragouiner » et déplacer d’un pas la moitié de corps que mon cerveau ne commande plus) et 1 jours de plus pour que j’en ai marre de l’hôpital … bref ! je n’avais plus aucun souvenir …
    95 % de ma mémoire était effacé … (comme si l’on avait appuyé sur la touche « reset » d’un ordinateur)
    ma compagne pleurait un jour sur deux et je ressentais qu’elle était mal à l’aise de me voir comme cela … alors j’ai du lui rendre sa liberté … et elle a accepté en pleurant … tout ceci pour vous dire … et que vous preniez bien conscience … que maintenant j’ai 45 ans cela fait 8 ans presque 9 ans que cela m’est arrivé , mon cerveau fonctionne mieux … bien sûr … mais je suis devenu hémiplégique et invalide sur la moitié droite de mon corps à un taux d’incapacité égal (=) ou (<) supérieur à 80 % … , j'ai "donc" du accepter cette nouvelle vie ,cela n'a pas été facile ,je l'avoue ! ,mais je marche , (lentement et avec une béquille par sécurité ) je me prépare à manger , me douche et m'habille … seul … et je suis pleinement autonome ! … seulement … moi ! … j'aurais aimer avoir un ou des enfant(s) … mais … – quel Française accepterai d'avoir des enfants avec moi … ??? … c'est simple … aucune !!! et j'ai pourtant chercher depuis un peu plus de 6 ans … et même celles (de femmes) qui sont dans le même cas que moi : invalide et hémiplégique ! … qui m'ont dit franchement … (et je les respecte ! ) " … on préfère un homme valide ! … et l'avantage que l'on a … c'est que l'on peut porter et avoir des enfants malgré nôtre handicap … et l'on préfère quelqu'un de valide pour le coté pratique … ! " …. et elles ont raison … moi ! … avec mon handicap … je ne pourrai rien lui apporter de plus … mise à part "la graine"…
    … et je suis tombé sur des reportages à Madagascar pour les femmes qui désireraient un "vazaha"… et je me dis pourquoi pas tenter le coup … puisque … au bout de 6 ans aucune Française et même Européenne (et pourtant il-y-a des pays Européen qui perçoivent un salaire mensuel de 2 à 5 fois moins que le salaire Français ) … et moi n'ayant pas travaillé … et de par là … cotisé assez longtemps à cause de ce qui m'est arrivé (mon opération qui m'a rendu invalide) … je n'ai pas une très grosse pension d'invalidité … je suis même très "pauvre" dans mon pays … mais j'ai aussi certain avantages comme l'aide au logement et un peu sur la "santé"… et, si je vais habiter et épouser une femme malagasy … j'aurai encore moins parce que ma pension est imposable par l'état Malgache (mais bon il me resterai l'équivalent de 11 S.M.I.C de Madagascar (et j'ai aussi une somme que je mettais de coté en prévision de l'achat d'un terrain ou d'une maison mais ce n'est pas assez pour les 2 en France … peut-être pour Madagascar … ou un petit commerce) … et en plus je perdrai totalement mes droits de santé pour lesquels j'ai cotisé lorsque je travaillais et que je cotise (paye) encore chaque mois … ce serait mieux que ce soit elle qui vienne … on pourrait avoir certaine aides supplémentaires … bref ! … vous avez lu mon long message ! … et qu'est-ce que vous en avez retenu … ??? … que je suis un handicapé qui veut épouser une femme Malagasy … ??? … si vous pensez et croyez cela … c'est que vous ne savez pas lire entre les lignes … ce dont je rêve … c'est de l'espoir de pouvoir faire ma vie et d'épouser une Malagasy et avec le peu de moyen que j'ai … c'est de l'aider elle et sa famiile … les soulager tant que je serais vivant … et si par bonheur elle me donnerait un ou des enfant(s) … je serai un père aimant et comblé … et il ne me resterai qu'à les voire heureux … un petit moment quand même … alors je pourrai mourir en paix … et j'aurai accompli la destinée de tout homme normalement constitué … être un mari , un beau-fils , un père … et si le sort en décide ainsi … peut-être … un grand-père !!! … re-bref ! … laissez sa propre façon , d'entreprendre , d'expérimenter ,de choisir son chemin de vie et sa liberté d'être humain de faire ce que bon lui semble à chaque individu sans venir à juger … qui vous permet de juger … ??? … de quel droit … ??? … seriez-vous irréprochable … ??? …. on ne vous empêche pas de vivre … alors laissez vivre les gens comme bon leurs semble … ce n'est pas à un être humain de juger un autre être humain … cela ne sert à rien ! … il n'y-a pas de fausse vérité ou de vrai vérité … il-n-y-a que la vérité … et chacun de nous suis sa propre vérité ! … meditez bien là dessus avant d'écrire encore "vôtre" vérité … !!! … respects à tous ceux qui sont parvenus à me lire en entier … et pour les autres … réessayer !!!

  12. Il est vrai que les femmes malgaches d’aujourd’hui sont de plus en plus intéressées par les vazaha pour de nombreuses raisons mais il ne faut pas oublié que les vazaha sont aussi à la recherche de jeunes femmes malgaches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *