PROFESSEUR albert ratsimamanga RAKOTO

Professeur Albert Ratsimamanga : une icône malagasy aux multiples facettes

De son vrai nom Rakoto Albert Ratsimamanga, le Professeur Ratsimamanga fait partie des descendants de la famille royale malagasy. Son grand-père était le Prince Ratsimamanga qui n’est autre que l’oncle et le conseiller de la Reine Ranavalona III. Le Professeur Ratsimamanga est né le 18 octobre 1907 et s’est éteint le 16 septembre 2001. Grande icône de la société malagasy, il est considéré comme le plus grand scientifique malagasy.

Son cursus universitaire

Le Professeur Ratsimamanga est un vrai diplomate. Outre ses diplômes de doctorat en science et en médecine à Paris, il a également un brevet de médecine exotique et est sortant de l’Institut Pasteur de Paris et de l’École des Hautes Études internationales.

Rakoto Albert Ratsimamanga, l’homme qui a lutté sans relâche pour l’indépendance

PROFESSEUR ALBERT RATSIMAMANGADurant ses années d’études à l’étranger, le professeur était en relation étroite avec des personnalités politiques françaises. Pour lui, l’indépendance de son pays, l’égalité entre les colonisateurs et les colonisés étaient à l’époque une revendication primordiale. C’est alors qu’il crée le Mouvement Démocratique pour la Rénovation de Madagascar (MDRM) avec les autres diplomates malagasy de l’époque tels que Jacques Rabemananjara, Joseph Raseta et Joseph Ravoahangy Andrianavalona.

À la déclaration de l’indépendance, le professeur Ratsimamanga Albert est désigné ambassadeur de Madagascar en France. Il a également participé à la création des ambassades malagasy en Allemagne fédérale, Corée de sud, Sierra Leone, URSS et Chine.

>> Article connexe >> : Père Pedro, le sauveur de Madagascar

Fondateur de l’IMRA

Le Professeur Albert Ratsimamanga a épousé une scientifique française du nom de Suzanne Urverg. Prenant conscience du grand problème sanitaire à Madagascar, surtout en milieu rural, Le Professeur décide de fonder avec son épouse et quelques scientifiques français l’Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA). Spécialisé dans les recherches biochimiques, cet établissement a été créé dans le but de soigner la population malagasy.

Sa création a été rendue possible grâce à la réussite d’un médicament cicatrisant, le « Madécassol » qui fut certainement le produit phare des recherches du Professeur Ratsimamanga. En 2012, l’IMRA est rebaptisé Fondation Albert et Suzanne Ratsimamanga, en hommage à ce grand couple de scientifiques.

Partagez l'article :

Mada Actus Info

Découvrez quotidiennement les actualités qui font le "buzz", les interviews, les insolites, les astuces pratiques... Mada-actus.info : le site d'actualité et d'infos pratiques sur Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *