Comment préparer son voyage à Madagascar ?5 minutes de lecture

Comment préparer son voyage à Madagascar ?

Madagascar est une grande île située dans l’Océan Indien, à 1 h 30 de vol de la Réunion et à 2 h de vol de Maurice. Une population avenante, une ambiance sécuritaire qui commence à s’installer, peu de décalage horaire, un climat tropical, des plages paradisiaques… le pays des lémuriens possède tant d’atouts à offrir aux touristes ! Retrouvez dans cet article quelques conseils pour bien préparer son voyage à Madagascar.

Madagascar en un clin d’œil

Comment préparer son vacance à Madagascar ?

  • Capitale: Antananarivo (ou Tananarive)
  • Population: 25 570 000
  • Langue parlée: malgache (malagasy), français
  • Monnaie malgache: Ariary (Ar) – 1 € ≈ 4000 ariary
  • Décalage horaire: +1 h en été et +2 h en hiver par rapport à la France
  • Conduite: droite et volant à gauche
  • Prix moyen d’un restaurant par personne: 3,75 €, soit 15 000 ariary
  • Prix bas d’une chambre d’hôtel : 13-20 € par nuit (B & B, hôtel)
  • Document demandé pour voyager à Madagascar: passeport – visa gratuit (que vous pouvez obtenir à l’aéroport de la capitale) pour la plupart des Européens pour un séjour de moins de 3 mois. Si vos vacances à Madagascar durent plus de 3 mois, il vous faudra effectuer quelques démarches administratives.
  • Aéroport: Aéroport d’Ivato, situé dans la capitale

Quand partir à Madagascar ?

La question de la météo est bien évidemment importante lorsqu’on veut préparer son voyage à Madagascar ou vers tous autres pays.

Situé dans l’hémisphère sud, Madagascar bénéficie d’un climat tropical divisé en 2 saisons bien distinctes : l’été et l’hiver. La saison estivale se caractérise par un climat chaud et humide. Durant cette période, le mercure peut monter jusqu’à 34 °C. L’hiver, quant à lui, se situe entre mai et septembre avec des températures entre 15 et 30 °C selon les régions.

Quoi qu’il en soit, il fait beau toute l’année à Madagascar, toutefois les mois de janvier et février peuvent être sujets à quelques précipitations tropicales.

Article connexe : Les îles éparses, ses trésors volés à Madagascar !

Comment se déplacer à Madagascar ?

Si vous avez une âme d’aventurier et que vous souhaitez découvrir l’île en entier, il vous faudra bien sûr des moyens de transport. Avec une superficie de 587 041 km², il vous faudra des semaines, voire des mois, pour découvrir la beauté de l’île en intégralité.

Bref, plusieurs options s’offrent à vous :

  • L’avion: Certainement le moyen de transport le plus rapide. Cela vous permettra d’éviter de longues heures de route.
  • La location de 4×4: L’option à privilégier puisque la qualité des routes est assez mauvaise dans certaines parties de l’île. Évitez la location chez les particuliers et choisissez les agences de location.
  • Le taxi-brousse: Il s’agit du moyen de transport le plus utilisé par les Malagasy pour faire de longs voyages. Il est plus abordable, mais nécessite de longues heures de route pour arriver à destination.
  • Le taxi: Le seul moyen de transport le plus fiable en ville. Optez pour les taxis plus modernes, car ils offrent plus de confort.
  • Les pousse-pousses ou les bajajs (tuctuc): Généralement disponibles dans les villes côtières (Morondava, Majunga, Tuléar, Tamatave), ces moyens de transport sont plus abordables et vous permettront de vous balader tranquillement et de profiter des paysages.
  • Les bus locaux (taxi-be) : Si vous avez un petit budget, vous pouvez très bien prendre les bus à condition de respecter ces 10 commandements du taxi-be (à lire absolument).

Les hébergements à Madagascar

Sachez qu’à Madagascar (on pense notamment à Nosy Be), vous trouverez plusieurs grands ressorts avec piscine et plages privées. Mais si vous avez un budget assez serré, sachez qu’il existe des B & B, des hôtels ainsi que des appartements disponibles pour une vingtaine d’euros.

Pour préparer son voyage à Madagascar en haute saison, il est important de réserver à l’avance au risque de perdre du temps sur place à trouver un logement qui correspond à votre budget.

Article connexe : À la découverte du parc d’Ankarafantsika !

Les sites touristiques incontournables à Madagascar

Antananarivo (Tananarive)

Beaucoup plus bruyant (à cause de ses embouteillages), Antananarivo est plutôt réservé aux fêtards et aux amateurs d’art et de culture. Ici, musée, palais, boites de nuit et pub attendent les touristes.

Nos coups de cœur : Le Palais de la Reine, la colline sacrée et le Palais d’Ambohimanga, la réserve spéciale d’Analamazaotra.

Toamasina (Tamatave)

La province de Tamatave est connue pour ses jolies plages de sable blanc, ses petits villages et son ambiance animée. On dit maintenant que Toamasina est le Miami de Madagascar.

Nos coups de cœur : Parc Ivoloina, la station balnéaire de Foulpointe, l’île Sainte-Marie, Manambato.

Mahajanga (Majunga)

La province de Majunga a le mérite d’être la zone la plus chaude de Madagascar. Parfaite pour bronzer et aller à la plage en famille. C’est également une destination incontournable pour contempler de magnifiques couchers de soleil.

Nos coups de cœur : Antsanitia, le grand pavois, le bord de Majunga (où l’on peut apercevoir le plus gros baobab de Madagascar), Katsepy, Parc d’Ankarafantsika, Cirque Rouge, Tsingy de Bemaraha.

Antsiranana (Diégo-Suarez)

Tout comme Tamatave, la province de Diégo-Suarez est également animée. Le farniente et la détente y ont également leur place. La région est très touristique, mais n’en perd pas moins son charme.

Nos coups de cœur : Baie de Diégo-Suarez, plage Ramena, Montagne d’Ambre, Lac sacré d’Anivorano, montagne des Français, parc national de Marojejy, Nosy Be.

Toliara (Tulear)

La province de Tuléar est un condensé de paysages authentiques et sauvages. Elle offre l’un des plus beaux paysages de l’île. Entre ses splendides plages de sable blanc et ses déserts, la région est un véritable paradis sur terre.

Nos coups de cœur : Station balnéaire d’Ifaty, Parc National d’Isalo, musée océanographique Rabesandratana, allées des baobabs (Morondava), réserve de Berenty, parc national d’Andohahela.

Fianarantsoa

Bienvenue dans la province des Betsileo ! Sur la route de Fianarantsoa défilent des paysages aussi riches que variés. Vous tomberez certainement sous le charme en admirant ses champs de vignes à perte de vue.

Nos coups de cœur : Parc national de Ranomafana, Parc National d’Andrigitra,

Vous connaissez désormais comment préparer son voyage à Madagascar. Il ne vous reste plus qu’à plier bagages, direction les contrées des lémuriens !

Partagez l'article :

4 Comments on “Comment préparer son voyage à Madagascar ?”

  1. Intéressant , mais dans les sites a visiter , comme toujours la Baie d Antongil et le Parc Masoala qui est très certainement au niveau de la faune et de la flore endémique le plus intéressant de Madagascar ,est passé dans les oubliettes, sans parler des baleines qui de juin a septembre sont dans la baie ou elles ont donner naissance aux baleineaux et non a Sainte Marie , ou elles ne font que passer . Alors , dans un prochain article, ayez une pensée pour le tourisme de cette superbe région

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *